Toute nos condoléances à l'occasion du décès de l'épouse du Prophète sawas, Dame Khadija(as), 10 Ramadan, La Mecque

Rate this item
(0 votes)
Toute nos condoléances à l'occasion du décès de l'épouse du Prophète sawas, Dame Khadija(as), 10 Ramadan, La Mecque

Khadija s’est éteinte le dixième jour du mois de Ramadhãn à l’âge de 65 ans, dix ans après la Révélation. Elle fut enterrée au cimetière d’Abou Tãlib près de la Mecque, par le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) lui-même, très attristé qui nomma cette année, l’année de la tristesse car il avait perdu la mère de Fatima et ne trouvera plus jamais une femme si bonne et si compatissante. 

Je jure par Dieu, que je n’ai jamais trouvé une femme meilleure que Khadija Aicha a dit: "Le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) ne sortait jamais de chez lui sans évoquer Khadija et sans en faire la louange. Un jour je lui ai dit: "ce n’était qu’une vieille femme et Dieu vous a donné de meilleures épouses". Le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) se fâcha et en hochant violemment la tête, dit: " non je jure que Dieu ne m’a pas donné de meilleure épouse que Khadija. Elle a eu foi en moi alors que les gens étaient athées et m’a soutenu alors que les gens me rejetaient. Elle m’a aidé sur le plan financier alors que les gens m’avaient privé de tout. Dieu m’a donné d’elle un enfant qu’il n’a donné à aucune autre femme, Dieu m’a donné Fatima par le biais de Khadija". 

Oui, même plusieurs années après sa mort, le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) pensait encore à celle qui a avait été la seule à le soutenir. Il pleurait souvent en pensant à elle et comme l’a dit Aicha, chaque fois qu’il égorgeait un mouton, il ordonnait qu’on envoie de la viande aux amis de Khadija et Aicha se plaignait toujours du fait que le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) pensait souvent à Khadija. Quand quelqu’un lui apportait un présent, il disait qu’on le donne à telle ou telle amie de Khadija. 

Le Prophète de Dieu disait: "Elle a eu foi en moi alors que les gens étaient athées et m’a soutenu alors que les gens me rejetaient. Elle m’a aidé sur le plan financier alors que les gens m’avaient privé de tout. Dieu m’a donné d’elle un enfant qu’il n’a donné à aucune autre femme, Dieu m’a donné Fatima par le biais de Khadija" et il s’arrangeait toujours pour passer à coté du cimetière où reposait Khadija.

 
Read 105 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir