Le dernier jour de Dhû al-Qa'adah, Martyre d'Imam Muhammad al-Jawad(as)o

Rate this item
(0 votes)
Le dernier jour de Dhû al-Qa'adah, Martyre d'Imam  Muhammad al-Jawad(as)o

Le dernier jour de Dhû al-Qa'adah, Martyre d'Imam  Muhammad al-Jawad(as)



Durant ce jour, en l’an 220H, selon ce qui est connu, a eu lieu le martyre de l’imam Muhammad fils d’Ali at-Taqî (as), le 9ème Imam [aussi connu sous le nom d’al- Jawad] à Bagdad, empoisonné par alMa'tassem bi-llâh l’abbasside. Son martyre a eu lieu 2 ans et demi après la mort d’al-Ma’mûn, comme l’Imam (as) lui-même l’avait annoncé. Il (as) dit: «La délivrance viendra 30 mois après al-Ma ‘mun. Ces propos nous font sentir combien il (as) a dû supporter de malfaisances et d’épreuves du fait du mauvais comportement d’al- Ma’mun à son encontre, au point de considérer la mort qui l’attendait comme un soulagement, tout comme son père grandiose l’imam Al-Rida (as) quand il fut nommé comme son héritier présomptif. Chaque fois qu’il (as) revenait de la prière du vendredi, il levait les bras vers le ciel, transpirant, changeant [de couleur] (ou «couvert de poussière») et disait: «Mon Dieu, si mon soulagement se trouve dans ma mort, alors accélère l’heure de mon décès!» ll était toujours attristé, affligé jusqu’à l’arrivée de son terme.
L’Imam Muhammad fils d’Ali at- Taqî (as) mourut à l’âge de 25 ans et quelques mois. Sa noble tombe se trouve derrière celle de son grand-père grandiose, l’imam Moussa aI-Kâzim (as), à al-Kâzimayn [au nord de Bagdad], Mafatih al-Jinan
 
***************************************
Les responsabilités et les instructions de l’Imâmat

Malgré son jeune âge, lui qui n’a vécu que vingt-cinq ans, l’Imâm al-Jawâd (p) a émis des hadiths qui ont été rapportés par un grand nombre de savants. As-Sayyid al-Amîn  les dénombre en disant : « Al-Khatîb al-Baghdâdî a écrit dans ‘Târîkh Baghdâd’ –l’Histoire de Baghdâd- Muhammad Ibn ‘Alî al-Jawâd a rapporté les Hadîths de son père, ar-Ridâ. Il est écrit dans le livre intitulé ‘al-Manâqib’ : ‘Son portier était ‘Uthmân Ibn Sa’îd as-Sammân’.
 
Au sujet des qualités du croyant, l’Imâm al-Jawâd (p) a dit : « Le croyant a besoin de trois qualités : Une bonne direction de la part de Dieu, un bon sermonneur de la part de soi-même et un bon accueil des conseils qu’on lui fournit ».
Read 98 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir