Print this page

Bombe nucléaire, l'Iran n'en veut pas mais...

Rate this item
(0 votes)
Bombe nucléaire, l'Iran n'en veut pas mais...

Cet uranium enrichi à 60% dont la perspective a été évoquée par le Commandant en chef des forces armées iraniennes, l'Ayatollah Khamenei, dans son discours du lundi 22 févier, soit quelques heures avant que l'AIEA perde au moins pour les trois mois à venir,  tout accès aux images tournées 24 heures sur 24 par les caméras qu'elle a installées depuis des années au cœur des sites nucléaires les plus secrets de l'Iran, à Arak, à Natanz, à Téhéran entre autres, puisque l'Iran a fait confiance en 2015 au droit international version occidentale, tout comme à la parole donnée des occidentaux au risque de s'en mordre les doigts à peine quelques trois ans plus tard, ne servirait peut-être pas à fabriquer la bombe atomique, mais , comme l'a souligné le Leader, à des fins de "propulsion nucléaire".

Read 75 times