La philosophie de la fête en Islam et d’Aïd El-Fitr en particulier

Rate this item
(0 votes)

Il y a quatre fêtes islamiques officielles: Aïd El-Adhhã, Aïd El-Ghadïr, Aïd du vendredi et Aïd El-Fitr. L’Aïd El-Adhhã est la fête du sacrifice et du dévouement et les musulmans pendant cette fête s’interrogent pour savoir s’ils ont réellement compris son essence, comme l’ont fait avant eux Abraham et Hussayn Ibn ‘Ali -paix sur eux-.

Sur la notion de fête en Islam, on rapporte de l’Imam ‘Ali – paix sur lui -

"انما هوعید لمن قبل الله صیامه و شكر قیامه، وكل ‏یوم لا یعصى الله فیه فهو عید"

"L’Aïd El-Fitr est une fête pour celui dont Dieu accepte le jeûne et récompense les prières, et chaque jour dans lequel Dieu n’est pas désobéi est un jour de fête"

Imam ‘Ali – paix sur lui – a tiré cette parole de la source de la Révélation puisqu’il a posé la question au Prophète après son discours sur les bienfaits du mois de Ramadhãn: «quelle est la meilleure action pendant le mois de Ramadhãn?». Le Saint Prophète a répondu: «éviter les interdits de Dieu». C’est-à-dire que la fête (de l’arabe Aïd, i.e «retour») un retour sur soi et sur sa nature innée monothéiste.

Note:

1- La Voie de l’Eloquence, sagesse 428

Read 1006 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir