Hajj, dans l'optique d'Ayatullah Khamenei

Rate this item
(0 votes)
Hajj, dans l'optique d'Ayatullah Khamenei
Hajj, dans l'optique d'Ayatullah Khamenei, Le Guide suprême de la Révolution islamique
 
 
 Le grand Pèlerinage de la maison d’Allah représente un océan de mannes infinies du Seigneur dont il nous incombe de sonder les profondeurs et d’agir sans répit pour nous promouvoir – à l’échelle de l’individu et de l’Oumma – pour en bénéficier dûment.
 
Le Pèlerinage est une ‎source de pouvoir spirituel, culturel et politique pour les musulmans. En outre que le renforcement de la spiritualité est un autre bienfait qu'apporte le ‎Hadj, La foi, la confiance en Dieu et en Ses promesses qui permettent de traverser ‎les difficultés et de ne pas craindre la force apparente de grandes puissances, se renforcent ‎pendant le Hadj ».‎
 

 Le Hadj est un des piliers de la vie de l’être humain. Un pilier qui renferme un message impliquant tous les aspects de la vie individuelle et sociale.

“Le Saint Coran qualifie le Hadj comme le pilier de la vie humaine. Il permet à l’homme de s’exercer et de se rappeler à travers les générations successives, les enseignements divins et comment placer la religion au centre de son existence”.

Grâce au Hadj, nous avons la possibilité d’apprendre une nouvelle fois «la vie en communauté», «la simplicité», et comment «s’éloigner des péchés et des futilités». 

“Tous ceux qui ont l’opportunité de faire ce pèlerinage, doivent garder à l’esprit la bénédiction qui leur est accordée. Pour cela, il faudrait que chacun purifie son intention et fasse en sorte que tout se mette en place de manière convenable".

Le Hadj est la manifestation parfaite de l’Unité islamique. Ce qui peut solidifier cette unité entre les musulmans est bien sûr l’union autour du Coran et Prophète d'Allah sawas.

L'une des nécessités du pèlerinage était le comportement fraternel ‎que doivent avoir les pèlerins qui ont à éviter les conflits dans les paroles et la haine dans les ‎cœurs. « Malheureusement, il y a des gens qui n'ont rien compris à l'islam et tentent ‎d'interpréter l'interdiction coranique de conflit pendant le Hadj, comme une interdiction de ‎rejet et de déclarer sa répugnance des athées et des polythéistes, alors que l'opposition de ‎l'islam à ces groupes est une de ses principales règles ».‎

« L'une des importantes questions auxquelles est confronté aujourd'hui le monde musulman, est la tentative des puissances arrogantes et de leurs alliés de semer des dissensions au sein de la communauté islamique. Il faut donc mettre à profit la capacité exceptionnelle du Hadj, œuvrer au renforcement de l'unité et de l'entente, et dissiper les facteurs de désaccords et de méfiance ».

“Nous devons tout faire pour éviter que la division ne s’installe parmi les musulmans. La division entre chiites et sunnites est depuis longtemps la stratégie des Anglais”.

Les sionistes comme étant la première source du mal pour les musulmans. “Le Hadj devrait être le moment où on informe les musulmans quant à la menace des sionistes. Les gouvernements arabes et non-arabes qui vont à l’encontre des revendications de leur peuple et normalisent leurs relations avec l’entité sioniste, doivent savoir que cela ne va rien leur apporter. Ils seront juste encore plus exploités par le régime sioniste”.

Faisant allusion aux multiples efforts déployés par les pouvoirs du monde pour éviter la création de l’unique Oumma islamique, le Leader a déclaré : « Au sens vrai du terme, l’Oumma islamique, c’est-à-dire une unité cohésive qui travaille avec une volonté et un but communs, n'a pas encore été formée et malheureusement, tout au contraire de l’invitation de ceux qui se soucient et montrent de la bienveillance pour l'unité islamique, la calomnie, les conflits et la guerre dans les pays islamiques sont récurrents. »

 « Les ‎ennemis de la Communauté islamique ont bien compris que les différends entre les musulmans ‎étaient dans l'intérêt du régime sioniste. C'est pour cela qu'ils ont lancé les groupes takfiris et ‎des médias apparemment islamiques et même chiites, pour attiser les conflits confessionnels et ‎s'entre-préoccuper les musulmans. Alors que les grands religieux y compris l'imam ‎Khomeiny, ont toujours insisté sur la nécessité de l'union au sein de la Communauté ‎islamique. Dans cette même optique, le chiisme propagé par les chaines soi-disant chiites dont ‎le siège se trouve en Angleterre ou aux États-Unis, et qui encouragent les dissensions, n'est ‎pas dans la voie du chiisme authentique ».‎
 
La question palestinienne est une priorité pour les musulmans et que les takfiris sont un des outils des ennemis de l'Islam pour provoquer la division entre les musulmans et faire oublier la cause palestinienne.
 « Malheureusement, certains musulmans, chiites et sunnites, apportent par ignorance, leur contribution aux ennemis de la nation musulmane, en répandant des calomnies et des mensonges, qui profitent aux États-Unis et au Sionisme ».
Salut à la vénérable Kaaba, siège de l’unicité de Dieu, lieu de la circumambulation (tawaf) des croyants et de la descente des anges, et salut à La Mosquée sacrée (Masjid al Haram), au Mont Arafat, à Mash’ar, à Mina, et salut aux cœurs qui s’inclinent devant Dieu, aux bouches qui prient, et aux yeux ouverts grâce à la clairvoyance, et des pensées procurées grâce aux expériences ; et salut aux heureux pèlerins qui ont l’honneur de répondre à l’appel de Dieu.
Read 203 times