FATIMA ZAHRA (P) DANS LA SOURATE L’HOMME

Rate this item
(0 votes)
FATIMA ZAHRA (P) DANS LA SOURATE L’HOMME

FATIMA ZAHRA (P) DANS LA SOURATE L’HOMME 

Sourate  l’Homme,  versets  5  à  22 
 
 
Zamakhchari  dans  Kichaf  cite  d’après  le  fils  d’Abbas,  qu’Allah  l’agrée. Un  jour,  Hassan  et  Hossein  (P)  sont  tombés  malades.  Le  Prophète  (Pslf)  leur  rendit  visite  avec  quelques personnes.  Celles-ci  dirent  :-  Oh  !  Père  d’Hassan,  si  tu  faisais  un  vœu  pour  que  tes  garçons  guérissent. 
L’Imam  Ali  (P),  Fatima  (P)  et  Fidda  (leurs servante)  firent  le  vœu  que  si  Hassan  et  Hossein guérissaient,  ils  feraient  alors  un  jeûne  de  trois  jours. Les  malades  guérirent  et  les  jeûneurs  concrétisèrent  leur  promesse. Comme  il  n’y  avait  rien  à  manger  à  la  maison,  l’Imam  Ali  (P)  emprunta  chez  le  juif  Khaybarite Cha’amhoun  trois  mesures  d’orge.  Fatima  Zahra  (P)  moulut  une  mesure  et  prépara  cinq  pains.
  Au moment  de  manger,  un  pauvre  se  présenta  à  leur  porte  et  dit  :-  Paix  sur  vous,  gens  de  la  maison  de  Mohammed,  je  suis  un  pauvre  parmi  les  pauvres  musulmans. Donnez-moi  à  manger,  qu’Allah  vous  nourrisse  des  tables  du  Paradis. Ils  lui  donnèrent  leurs  pains  se  contentant  de  boire  de  l’eau  et  le  lendemain  matin  ils  jeûnèrent.  
Au moment  de  manger,  après  avoir  jeûné  deux  jours  entiers  consécutifs,  un  orphelin  se  présenta  à  leur porte.  Ils  firent  l’aumône  comme  la  veille. Le  troisième  jour  de  jeûne,  ce  fut  au  tour  d’un  prisonnier  libéré  de  se  présenter  devant  leur  porte.  Il eut  aussi  le  repas  des  jeûneurs.  
Le  lendemain  matin,  l’Imam  Ali  (P)  prit  Hassan  et  Hossein  (P)  et  alla voir  le  Prophète  (P).  Lorsqu’il  (Pslf)  les  vit  trembler  comme  des  oisillons  terrassés  par  la  faim,  il  (P)  leur dit  :-  Comme il  m’est  pénible  de  vous  voir  dans  cet  état  ! 
Le  Prophète  (P)  se  leva  et  accompagné  de  l’Imam  Ali  (P)  et  de  ses  enfants,  il  (P)  alla  voir  Fatima  (P) qu’il  (P)  trouva  dans  son  autel.  Elle  (P)  avait  le  ventre  collé  au  dos  et  les  yeux  enfoncés  dans  leurs orbites. Le  Prophète  (P)  en  fut  fort  affecté.  
Gabriel  (P)  descendit  et  lui  dit  :-  Prends-la  Mohammed,  Allah  te  félicite  pour  les  gens  de  ta  famille. Et  il  (P)  lui  lut  la  sourate.
Read 132 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir