Les mérites des ziyârâts au Prophète(s), à Fâtimah az-Zahrâ’(p)

Rate this item
(0 votes)
Les mérites des ziyârâts au Prophète(s), à Fâtimah az-Zahrâ’(p)

Médine

Ziyârâts au Prophète Muhammad (sawas), à Fâtimah az-Zahrâ’(p) et aux Imams [enterrés] à al- Baqî à Médine (Imam al-Hassan(P), Imam as-Sajjâd(P), Imam Muhammad al-Bâqer(P) et Imam Jafar as-Sâdeq(P))

Les mérites des ziyârâts au Prophète(s), à Fâtimah az-Zahrâ’(p)

Sachez qu’il est recommandé d’une recommandation confirmée, pour l’ensemble des gens, et notamment pour les pèlerins qui vont au Hajj, d’avoir l’honneur de visiter la tombe pure, le seuil lumineux, pour la gloire de l’époque, de notre Maître, le Maître des Messagers, Mohammed fils de ‘Abdallah, صلی الله علیه و آله و سلم». Délaisser sa visite est une négligence de son droit, le Jour du Jugement Dernier.

-As-Shahîd (que Dieu lui fasse miséricorde) dit : « Si les gens délaissaient sa visite, l’imam devrait les y obliger, car la délaisser est une négligence illicite. »

-As-Sadûq rapporte d’Imam Jafar as[p1] -Sâdeq(P) : « Si l’un d’entre vous effectue le Hajj, il doit achever son Hajj par notre visite, car cela fait partie de l’achèvement du Hajj. »

-Il est également rapporté du Prince des croyants, Imam Ali) qui dit : « Achevez votre Hajj par la visite du Messager de Dieu, car la délaisser après le Hajj est une négligence. Vous en avez reçu l’ordre et achevez-la par la visite des tombes [de ceux] dont Dieu Tout-Puissant vous a imposé le droit et la visite et demandez les ressources auprès d’elles. »

-Il est également rapporté d’Abû as-Salt al-Harawi [compagnon de l’imam ar-Ridâ(P)] qui dit : « Je demandai à [l’Imam] arRidâ(P) : Ô fils du Messager de Dieu, que dis-tu à propos du Hadith rapporté par les gens du Hadith : « Les croyants visitent leur Seigneur, de leur demeure au Paradis. » (Le rapporteur interroge [l’imam] ar-Ridâ(P) sur la justesse de ce qui a été rapporté). Quel est son sens car, selon l’apparence, c’est en contradiction avec les justes croyances. Il(p) lui répondit : « O Abû Sait, Dieu (qu’il soit Béni et Exalté) a préféré son Prophète Mohammed à l’ensemble de ses créatures, qu’elles soient Prophètes ou Anges. Il a rendu l’obéissance à lui(s) à l’égal de l’obéissance à Lui [Dieu] et l’allégeance à lui(s) à l’égal de l’allégeance à Lui [Dieu]. Sa visite est comme Sa Visite, car Dieu Tout-Puissant a dit : {Celui qui obéit au Prophète obéit à Dieu.}(80/IV) et {Ceux qui te prêtent un serment d’allégeance, prêtent en fait allégeance à Dieu. La main de Dieu est au-dessus de leurs mains.}(10/XLVIII). Le Prophète(s) a dit : « Celui qui me visite durant ma vie ou après ma mort, a visité Dieu Très-Elevé. » »

-Al-Himyarî a rapporté selon une chaîne de transmission proche de [l’Imam] Jafar as-Sâdeq(P), du Prophète(s) qui dit : « J’intercéderai, le Jour du Jugement Dernier, en faveur de celui qui me visite, durant ma vie ou après ma mort. »

-Et dans le hadîth : [L’Imam] as- Sâdeq(P) assistait à une fête à Médine. Il se retira et entra chez le Prophète(s). Il le salua puis dit à ceux qui étaient présents : « Nous avons été préférés à tous les habitants des pays, de La Mecque et en deçà, pour notre salut au Messager de Dieu(s) »

-Sheikh Tûsî (que Dieu lui fasse miséricorde) a rapporté in atTahdhîb, de Yazîd fils de ‘Abd-al- Malek, de son père, de son grand-père qui dit : « Je suis entré chez Fâtimah(P) et elle(P) commença par me saluer puis me demanda : « Pourquoi es-tu venu ? » Je lui dis: « La demande de la Bénédiction. » Elle(P) dit : « Mon Père m’a dit - et il est là-bas - qu’à celui qui le salue et me salue pendant trois jours, Dieu accorde obligatoirement le Paradis. » Je lui demandai : «Durant sa vie et durant la tienne ? » Elle(P) répondit : « Oui, et après notre mort. » »

-Le Savant al-Majlisî (que Dieu lui fasse miséricorde) dit qu’il est rapporté, dans un propos rapporté considéré, de ‘Abdallah fils de ‘ Abbâs, du Messager de Dieu(s) qui dit : « Celui qui visite al-Hassan à al-Baqî‘, aura ses pas raffermis sur la Voie (as-Sirât), le jour où les pas glissent. »

-Et dans al-Muqna ‘at, il est rapporté de [lTmam] as-Sâdeq(P) : « Celui qui me visite, aura ses péchés pardonnés et il ne sera pas touché par la pauvreté ni par l’indigence. »

-Sheikh Tûsî a rapporté in at- Tahdhîb, de [l’imam] al-Hassan al- ‘Askarî(P)qui dit : « Celui qui visite Jafar as-Sâdeq(P) et son père, ne sera touché par aucune maladie des yeux, ne tombera jamais malade ni ne mourra éprouvé. »

-Ibn Qûluweh rapporte in al- Kâmel, dans un long hadith, de Hisham fils de Sâlem de [l’imam] as-Sâdeq(P) : « Un homme était venu lui demander : « Est-ce que l’on visite ton père ? » Il(p) lui dit : « Oui ! » Il lui demanda : « Qu’est- ce qu’il y a pour celui qui le visite ? » Il(p) dit : « Le Paradis s’il l’a pris comme Imam. » « Et pour celui qui le délaisse par dégoût de lui ? » Il(p) dit : « Le malheur, le Jour du Malheur. » »

Et il existe de nombreux hadiths de ce genre. Nous nous contenterons de ce que nous avons évoqué.

Read 325 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir