Le plus grand homme de l’histoire

Rate this item
(0 votes)

‘Ali fils d’Abû Tãlib, que la Paix soit avec lui, cousin et gendre du Prophète, est le premier des Imams infaillibles et le quatrième Calife de l’Islam. Sa vie fut dès le début exceptionnel, puisqu’il naquit dans la Kaaba. A partir l’âge de six ans, il grandit dans la maison de son cousin Mohammad, que Dieu prie sur lui et sa famille, et il fut – après Khadîja, épouse du Prophète – la première personne à embrasser l’islam et à se vouer entièrement à seconder le Prophète dans sa mission.

Lorsqu’au début de cette mission le Prophète réunit, sur ordre de Dieu, sa parenté pour les appeler à l’Islam, il leur annonça que le premier d’entre eux qui aurait foi en la religion qu’il apportait serait son lieutenant.

Il réitéra cela par trois fois et à chaque fois, seul ‘Ali, que la Paix soit avec lui, répondit favorablement. Lorsque le Prophète se préparait à émigrer de La Mecque à Médine, un complot fut ourdi pour mettre fin à ses jours en le tuant pendant son sommeil; ‘Ali illustra son dévouement et son abnégation en prenant la place du Prophète dans son lit, offrant sa propre vie pour sauver la sienne. Par la suite, quand le Prophète, que Dieu prie sur lui et sa famille, lia les musulmans deux à deux par un pacte de fraternité, il fit de l’Imam ‘Ali, que la Paix soit avec lui, son frère en ce monde et dans l’autre. Enfin, lors du retour du Pèlerinage qui précéda de quelques mois sa mort, en un lieu dit Ghadir Khomm, le Prophète présenta publiquement ‘Ali, devant des dizaines de milliers de personnes, comme le chef et le guide des musulmans après lui.

‘Ali fut donc le confident du Prophète dans ses jours de solitude et son compagnon dans les difficultés et les dangers. Après la mort du Prophète, que Dieu prie sur lui et sa famille, ‘Ali fut écarté pendant près de vingt cinq ans de la direction du gouvernement. Durant toute cette période, il eut l’attitude d’un veilleur faisant obstacle aux déviations. Après l’assassinat du troisième Calife, les Compagnons du Prophète le choisirent pour Calife et les musulmans lui firent serment d’allégeance. Son Califat dura environ quatre ans et neuf mois, au cours desquels il supprima la plupart des changements introduits après la mort du Prophète, rétablissant les choses dans leur état originel. De toutes parts, des éléments opposants, voyant leurs intérêts menacés, levèrent l’étendard de la sédition et, sous prétexte de réclamer justice pour le sang versé du troisième Calife, déclenchèrent de sanglantes guerres fratricides qui occupèrent toute la période du Califat de ‘Ali. Finalement, ils firent tomber en martyr, pendant qu’il faisait sa Prière rituelle, le plus grand homme de l’histoire après l’Envoyé de Dieu, que Dieu prie sur lui et sa famille.

Son dévouement et son esprit de sacrifice pour la religion de Dieu ne connurent pas un moment de relâchement et c’est sous son humble toit que furent élevés des fils tels que Hassan et Hussayn et une fille telle que Zaynab, que la Paix soit avec eux, qui marquèrent profondément le cours l’histoire, brandirent dans les ténèbres du monde le flambeau de l’humanité et devinrent les modèles des hommes et des femmes en quête de vérité.

Read 1867 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir