Dernier vendredi du mois Ramadan: La Journée mondiale d'Al-Quds (Jérusalem).

Rate this item
(0 votes)
Dernier vendredi du mois Ramadan: La Journée mondiale d'Al-Quds (Jérusalem).
Imam Khomeiny(ra) a déclaré il y a 40 ans :
« J’appelle tous les musulmans du monde et tous les États islamiques à s’unir pour couper les mains du régime occupant d’Al-Qods et de ceux qui les protègent. J’invite tous les musulmans à choisir le dernier vendredi du mois béni de Ramadan pour se rassembler et exprimer sa solidarité avec le peuple Palestinien, en apportant le soutien à ses droits légitimes. Le noble Coran, ainsi que les hadiths rapportés par le Prophète de l’Islam, Mohammad (que le salut de Dieu soit sur lui et ses descendants) insistent sur la nécessité de défendre les opprimés face aux oppresseurs. À ce propos le Prophète de l’Islam (P) dit : « si un Musulman entend l’appel à l’aide d’un autre Musulman et ne l’aide pas, il n’est plus considéré comme musulmans
Cet appel retentit jusqu'à l'heure actuelle.
 
"Deal du siècle "
Netanyahu a déclaré : « Nous ne diviserons pas Jérusalem [Qods], et notre présence permanente en Cisjordanie relève de l’autorité suprême d’Israël, qu’il détient en toute circonstance. »
Une des grandes lignes évoquées par Netanyahu est donc la domination d’Israël sur la Cisjordanie. « Nous ne supprimerons aucune colonie de la région », a-t-il indiqué.
Le « Deal du siècle », vanté par les États-Unis et Israël, propose, de connivence avec l’Arabie saoudite, un plan pour résoudre le cadre du conflit israélo-palestinien qui est jugé « inacceptable » par les Palestiniens.
Il annonce surtout les prémices d’une normalisation des relations entre Israël et les pays arabes. La question des réfugiés y est traitée avec la solution d’une « patrie alternative » en dehors de la Palestine occupée et le « droit de retour » des réfugiés palestiniens sur leurs terres natales est définitivement annulé.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/04/05/592655/Deal-du-siecle-Israel-declare-la-guerre-a-Amman
Read 134 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir