Le 13 djumadi-al-thâni est la “journée des mères des martyrs

Rate this item
(0 votes)
Le 13 djumadi-al-thâni est la “journée des mères des martyrs
Le 13 djumadi-al-thâni est la “journée des mères des martyrs” qui ont suivi l’exemple de la vénérée Umm-ul-Banin et ont offert leur fils à l’Islam.
Umm-ul-Banin (littéralement: la Mère des fils), la mère des fils de l’Imam Ali (a.s), fut une mère dévouée et courageuse, qui avec un cœur rempli d’affection et d’amour, et avec beaucoup d’efforts, de patience et d’endurance, a offert ses quatre fils (Abbas, Abdullah, J’afar, Uthman) à l’Imam du temps, Hussein Ibn Ali (a.s). Ses quatre fils sont tombés en martyrs à Karbala, à côté de l’Imam Hussein (a.s). 
 

 OM AL BANINE
La mère des enfants paix sur elle .
D'où vient ce surnom ?

À la mort de Fatima Bint Rasoul ALLAH paix salut sur lui et sa famille ,
L'imam Ali l'épousa .
Elle s'appelait aussi Fatima .

Elle prit en charge les petits enfants du Prophéte .
Elle les aimait du fond du coeur ,
leur donnait une tendresse particulière .

Quand son mari l'appelait par son prénom ,
elle sentait une tristesse sur le visage des petits , tristesse qui faisait couler ses larmes .
Elle exigea de changer son prénom par Om Al Banine .

Les années passérent ,
elle interdisait à son propre fils Al Abass d'appeler les petits enfants du Prophéte par leurs prénoms mais par Maître .

Avec la formation du père l'imam Ali ,
Al Abass devint le guerrier le plus redoutable parmi les arabes , elle lui dit :
Mon fils Abass ,
je ne te pardonnerai jamais si un mal touche Hassane , Houssein et Zaynab en ta présence .
Mère !
Tant que je vis mes yeux sont pour les garder ,
mes bras pour les défendre .
- Promesse que j'ai donné à mon père qui m'a formé dans ce but ,
- promesse que je te donne à présent ,
- promesse que je tiendrais avec l'aide de Dieu .

Le drame de Kerbala est une preuve éclatante du dévouement d'Al Abass envers la famille du prophète .

Avant de rendre l'âme , Al Houssein lui dit  :
Tu m'as toujours appelé Maître pour une fois , je t'en prie mon frère , dis moi mon frère et ,
Al Abass le visage ensanglanté ,
les bras coupés lui répond :
Ô mon frère que Dieu te protége .
L'imam Houssein l'embrassa ,
dit :
Maintenant ma colonne vertébrale est brisée à jamais .

Zaynab cria du fond de sa poitrine  :
Où est Abass le bouclier de la maison de Mohamad Rassoul ALLAH .


Ce passage aussi profond dans la fidélité ,
passage d'un coeur à un autre ,
prouve combien Om Al Banine a oeuvré pour unir  l'amour de son fils à celui des enfants de la Dame des deux mondes fille bien aimée du prophète .

Paix sur Om Al Banine ,
la source de l'affection , de la tendresse , du dévouement envers la famille de L'ENVOYÉ DE DIEU .
 


Read 169 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir