Qu'est ce que c'est Taqiyyah?

Rate this item
(0 votes)
Qu'est ce que c'est Taqiyyah?

La Taqiyyah ou la dissimulation  est, au sens littéral,  “weqayah” (prévention), c'est-à-dire sauvegarder quelqu’un, ou quelque chose, de la nuisance et de la mise en danger de l'ennemi. Alors le concept de Taqiyyah est que l'homme accomplisse son acte de manière à ne pas nuire à la vie ou aux biens de l'ennemi ni à la dignité du musulman. Il y a plusieurs sortes de Taqiyyah. Dans certains cas, la Taqiyyah est une protection face à la persécution de l'ennemi: c'est comme dans les premiers jours de l’Islam,  lorsque des infidèles de Quraysh ont obligé Ammar à  blasphémer, il a alors prononcé ces mots blasphématoires malgré son immense foi.
Il est important de se rappeler qu'il y a des cas où la base de la religion est compromise si l’on pratique la Taqiyyah ou la dissimulation. Alors dans de tels cas, il n’y a pas de Taqiyyah (dissimulation).
“Taqiyyah”  signifie cacher une croyance ésotérique et cacher sa foi à l'ennemi afin d'éviter des pertes matérielles et des dommages spirituels et religieux. Plusieurs versets coraniques traitent de la Taqqiya, nous en citons certains:
A) Les croyants ne devraient pas abandonner les croyants et se lier d'amitié avec les mécréants, quiconque le fera n'aura aucune relation avec Dieu à moins qu'il fait Taqiyyah (3/28) (“Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour”. Trad. Hamidullah) Ce verset témoigne clairement du fait que l'amitié avec les mécréants n'est pas autorisée, sauf pour  préserver la vie et prévenir les dangers, auquel cas on peut apparemment être d'accord avec eux.
B) Celui qui  après avoir cru en Dieu devient infidèle  sauf celui qui se confesse par contrainte alors que son cœur est ferme et sûr dans la foi, mais ceux qui ne croient pas en leur cœur, il y aura une colère sévère sur eux(16/106) (“Quiconque a renié Allah après avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi - mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d'Allah et ils ont un châtiment terrible” Trad. Hamidullah). Les commentateurs  disent à propos de la révélation de ce verset: Il était une fois Ammar bin Yasser qui  était devenu hostile aux ennemis avec ses parents,   alors les mécréants les ont exhortés à renoncer à l'Islam et  à embrasser l'incrédulité. Les compagnons d'Ammar ont tous témoigné de l'Unicité de Dieu et de la mission du Prophète, donc certains d'entre eux ont été martyrisés, tandis que d'autres ont été torturés par les ennemis de l'Islam, mais Ammar, contrairement à son désir intérieur, a pratiqué ce que disaient les mécréants, et de cette façon il a été libéré.
Alors qu’il s'approchait du Prophète de Dieu, il devint très anxieux et déprimé par ses paroles. Par conséquent, le Prophète (paix soit sur lui) fut réconforté et le verset fut révélé à cet égard. Il est devenu clair à partir de ce verset et des paroles des commentateurs que la conception des croyances ésotériques afin de préserver la vie et de prévenir les dommages matériels et spirituels a également été réalisée et acceptée par l'Islam à l'époque du Prophète.
La Taqiyyah d’après le chi’isme:
Les gouvernements tyranniques des Omayyades  et des  Abbassides ayant témoigné de l’hostilité tout au long de leur histoire avec les chi’ites et manifesté l’intention de les tuer, les chi'ites avaient recouru aux commandements du Coran et dissimulaient  leurs propres croyances. Et de cette façon, ils se sont sauvés eux-mêmes et leurs frères musulmans en ces temps difficiles.  Il est évident que c'était une tactique pour surmonter l'atmosphère d'oppression et de despotisme et  les tempêtes oppressives qui menaçaient de détruire les chi’ites.
Et donc, si les rois oppresseurs et leurs subordonnés n'étaient pas hostiles aux chi’ites et ne les assassinaient pas impitoyablement sous leur domination, il n'y aurait aucune raison pour faire la Taqiyyah (la dissimulation).
Il est à noter que la Taqiyyah  n'appartient pas au groupe chi’ite, mais aussi à d'autres musulmans, contre l'ennemi  qui s'oppose à toutes les religions islamiques (comme les Khawarij et les gouvernements tyranniques qu'ils trompent à tous égards). S'ils ne peuvent pas les affronter, ils se réfugient dans le bouclier de la Taqiyyah et cachent leurs croyances intérieures afin de leur sauver la vie.
D'après ce qui s'est passé, le résultat est que:
1- Taqiyyah a une racine coranique et la méthode des Compagnons du Prophète (paix soit sur lui) et son approbation est une preuve claire de sa réalisation et de son approbation dans les premiers jours de l'Islam.
2 - La motivation des  chi’ites pour faire la religion  était d'empêcher les tueries brutales de chi’ites et les tempêtes tyranniques qui menaçaient de détruire cette religion à l'époque des Omayyades  et des Abassides..
3- La Taqiyyah n'appartient pas au groupe chi’ite, mais elle existe  aussi parmi d'autres musulmans.
4- La Taqqiyyah ne se limite pas à éviter l'infidélité et à cacher les croyances islamiques aux polythéistes, mais le critère de Taqiyyah qui préserve la vie des musulmans est universel, et cacher les croyances internes contre tout ennemi brutal si l'on n'est pas capable de lui résister dans ces circonstances, est nécessaire.
Pour quelle raison le Coran chi’ite croit-il à l’autorisation  de la Taqiyyah?
Dieu le Tout-Puissant dit au verset 28 de la sourate al-Imran: "Que les croyants ne prennent pas pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait n’est d’Allah en rien la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour.” “Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour”. Trad. Hamidullah).
Ce verset fait explicitement référence à l’autorisation de Taqiyyah (la dissimulation).
De plus,  un verset sur l'histoire d'Ammar, son père, sa mère, Somayeh et Yasser a été révélé;  il se lit comme suit: "Quiconque a renié Allah après avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi - mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d’Allah et ils ont un châtiment terrible." (Al-Nahl 106) en confirme la sagesse également. Parce que le but de la loi  islamique est de déclarer la vérité et sa survie est parfois de dissimuler et de s’accommoder  avec les ennemis de la religion et les opposants à la vérité, la religion et la vérité seront mieux   préservées.
En outre, le cas du croyant de la famille de Pharaon, dont il est explicitement déclaré dans le Coran qu'il a caché sa foi, est une autre preuve de la légitimité de la Taqiyyah, d’après un verset coranique (Al-Ghafir-28):
“Et un homme croyant de la famille de Pharaon, qui dissimulait sa foi dit: «Tuez-vous un homme parce qu’il dit: «Mon Seigneur est Allah?» Alors qu’il est venu à vous avec les preuves évidentes de la part de votre Seigneur”.(" Et un homme croyant de la famille de Pharaon, qui dissimulait sa foi dit: «Tuez-vous un homme parce qu'il dit: «Mon Seigneur est Allah?» Alors qu'il est venu à vous avec les preuves évidentes de la part de votre Seigneur. S'il est menteur, son mensonge sera à son détriment; tandis que s'il est véridique, alors une partie de ce dont il vous menace tombera sur vous». Certes, Allah ne guide pas celui qui est outrancier et imposteur!” Trad. Hamidullah)
Les prophètes se  dissimulent-ils ?
Il existe différents types de dissimulation, dont un seul, qui est la dissimulation à la peur, est annulé dans l'invitation des prophètes et la transmission du message; mais il existe également d'autres types de dissimulation, y compris la dissimulation par le secret. La vie des prophètes, en particulier du Prophète de l'Islam, est remplie d'une telle dissimulation, et dans de nombreux cas, lorsqu'il était sur le champ de bataille, il cachait sa destination, ses plans de guerre étaient complètement  dissimulés et avec du camouflage  à toutes les étapes. Et  parfois il utilisait  une méthode pas à pas pour l'expression d’un ordre,  qui est une sorte de Taqiyyah (dissimulation)
Cependant, la Taqiyya (dissimulation) existe  parmi tous les sages  du monde, et les dirigeants divins la pratiquent à un certain stade pour atteindre leurs objectifs sacrés.
Quelle est l'opinion des khāridjites sur la Taqiyyah et ses critiques?
Les azraqites disent que la Taqiyyah est à la fois interdite en parole  et en pratique. En même temps, les najadites l’autorisent. On dit que tous les khāridjites  l’interdisent, même si le croyant est en danger de  mort. D’après  Imam Abdou,  par la plume de son adepte, Seyyed Riza, ce qu,il a cité de religion de Azrakites à savoir:   La Taqiyyah  est divisé en cinq types, selon les divisions des  prescriptions, l'un est obligatoire et les autres sont interdits.
La Taqiyyah est obligatoire si elle est pour la préservation de la vie, du bien précieux. Et si elle conduit à une grande corruption telle que la destruction de la religion et la dissimulation de vérités pour les générations futures, elle est interdite. Le Maître Al-Mufid dit à ce sujet :"Elle est autorisée pour la préservation de la vie et aussi parfois permise dans certaines circonstances de préserver des biens et d'autres matériaux précieux.
Énoncer la croyance chi’ite à propos de la Taqiyyah? La proclamation n'est-elle pas la même hypocrisie?

L'homme est un être social qui a toujours beaucoup de difficultés  à atteindre son objectif et, parfois aussi, certains dangers le menaçant dans cette voie. Alors il cherche comment il peut, en préservant sa vie, ne pas renoncer à sa croyance: ce principe s'applique à tous les musulmans.
• Car Ils ont été soumis à l'agression des incroyants qui ont toujours considéré la religion et les croyances religieuses comme un grand obstacle pour atteindre leurs objectifs. Et le Saint Coran,  pour les débarrasser de ces menaces, propose aux musulmans  la voie raisonnable utilisée par tous les sages et les penseurs du monde. Cela consiste à dissimuler sa propre croyance en  face du  danger, ce qui est interprétée comme Taqiyyah.
Par conséquent, la Taqiyyah  est la dissimulation de la croyance intime Pour préserver la vie et la santé de la foi.
Le regretté Cheikh Al-Mufid, grand juriste chi’ite,  dit à propos de la Taqiyyah:
La Taqiyyah, c’est de dissimuler  la croyance ésotérique et de la cacher à des oppositions par crainte des dommages matériels et religieux et afin de les éviter.
Le Cheikh Al-Ansari a également dit à propos de la Taqiyyah: “La Taqiyyah signifie qu’un musulman se protège  contre les autres par le consentement avec eux en paroles et en pratique  dans un acte contraire à la religion. "
En ce qui concerne le sens de la Taqiyyah, il est évident que la Taqiyyah  est complètement à l'opposé de l'hypocrisie, c'est-à-dire la déclaration de la foi  et de l'incrédulité. D’autre part, la dissimulation des croyances pour atteindre des objectifs très importants est constamment  pratiquée par les sages d’où l’importance de la Taqiyyah, qui est un moyen de lutter plus profondément.
La Taqiyyah a une base coranique en plus du soutien rationnel et de la pratique de la Taqiyyah  relatée dans de nombreux versets coranique, elle est considérée comme un moyen rationnel et apprécié cité dans quelques exemples ci-dessous :
1-Quiconque a renié Allah après avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi - mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d’Allah et ils ont un châtiment terrible.(16/106)

Les commentateurs chi’ites et sunnites ont remarqué que ce verset coranique a été révélé à propos d'un groupe des premiers musulmans  qui furent obligés par des incrédules  à attester de l'incrédulité et l'idolâtrie, notamment Ammar Yasser, Somayyah, Saheeb, Bilal, et en particulier Yasser et Somayyah qui ont  fortement résisté et refusé d'autoriser l’incrédulité  et ils ont été martyrisés sous une horrible torture, mais Ammar était très jeune et  il a déclaré ce que les polythéistes  exigeaient de lui, tandis que son cœur était plein d'affection et d'amitié pour le Prophète (paix soit sur lui) et de foi en le Prophète (paix soit sur lui) et en Dieu très Haut. Lorsque les musulmans entendirent la nouvelle, ils le condamnèrent en l’accusant  d’incrédulité, en disant:
Ammar a abandonné la religion de l'Islam. Mais le Prophète (paix soit sur lui) répondit: “Non, tel n'est pas le cas, Ammar est plein de foi  et la foi est mélangée avec sa chair et sa peau.”
2-"Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait n’est d’Allah en rien la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux.(3/28)" “Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour”. Trad. Hamidullah)
De nombreux commentateurs, même des commentateurs sunnites, ont utilisé ce verset comme l’autorisation de la Taqiyyah.

3- L'Imam Al-Sadiq (as) déclare: “La Taqiyyah est un moyen de préserver les fidèles. Tout comme la Taqiyyah est mentionnée comme bouclier dans le Saint Coran et les narrations des Imams Infaillibles, l'Imam Al-Sadiq (AS) déclare dans une autre narration:
“ La Taqiyya est bouclier de Dieu sur la terre, car si le fidèle de  al-Fa'run avait déclaré sa foi, il aurait été tué.”
Par la conduite  d’Ahl al-Bayt (AS), nous voyons également le camouflage dans la pratique, et l'utilisation de la Taqiyyah comme une sorte de tactique: le déplacement nocturne du Prophète de l'Islam, dans le plus grand secret, de La Mecque à Médine, se cachant dans la grotte de Thor, le départ nocturne de l'Imam Al-Hussein (AS)  de Médine à La Mecque et son passage de La Mecque à Karbala: tout cela est une sorte de dissimulation de  croyance pour la réalisation d'un objectif et en sauvant des vies.
Compte tenu de ce qui a été dit, on peut conclure logiquement que la Taqiyyah ou la dissimulation de la croyance pour la préservation de choses importantes telles que la vie, la propriété et l'honneur, est un principe coranique défini qui a toujours été pratiqué par les rationnes du peuple et qu'elle a été pratiquée par les musulmans pour atteindre leurs objectifs plus importants. D'autre part,  tous les êtres humains l'utilisent pour atteindre leurs objectifs, donc elle n'appartient pas exclusivement aux chi'ites.
Selon le verset 68 de la sourate An-An’am (6) qui dit au Prophète: "Ne vous prosternez pas contre les ennemis, et même si vous êtes en leur réunion, levez-vous de leur majesté" (“Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes”. Trad.Hamidullah)
Est-ce la raison pour ne pas permettre aux chefs religieux de poursuivre ou non? Où est l'autre mot, où est le statut de Taqiyyah?
Le chi’isme  ne dit jamais qu'elle (la Taqiyyah) devrait être pratiquée partout, mais qu'elle est dans certains cas interdite  et que son obligation est limitée aux cas où la dissimulation et l'abandon de dire le droit aurait plus d'avantages que  de le déclarer ou de causer et de repousser une grande nuisance.
Une  question évidente: les frères sunnites qui sont actuellement dans les prisons de Guantanamo et Abu Ghraib. . . Et sont captifs des ennemis de l'Islam et des musulmans devraient-ils collaborer avec les infidèles et révéler ou expliquer tout pour eux?  Ou bien pratiquer la Taqiyyah?
La réponse est tout à fait évidente, car dans de nombreux cas,  il en résultera le massacre de femmes et d'enfants et de musulmans innocents par des forces étrangères.

Conclusion: La Taqiyyah (la dissimulation) est un principe islamique dans les religions islamiques et que les ennemis de l'Islam pour  créer la différence dans la communauté islamique la (dissimulation) traite incomplet afin d'en tirer leur intérêts pour  dominer les affaires des musulmans.
Le Saint Coran dit:
"Tirez-en une leçon, ô vous qui êtes doués de clairvoyance. (59/2)." (“C'est Lui qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu'ils partiraient, et ils pensaient qu'en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, Ô vous qui êtes doués de clairvoyance. Trad. Hamidullah)

Read 96 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir