Les règles concernant la zakat al-fitr

Rate this item
(0 votes)
Les règles concernant la zakat al-fitr

La fin du mois sacré du Ramadan, c’est-à-dire la veille du jour de l'Aïd al-Fitr, les personnes qui remplissent certaines  conditions doivent payer la zakat.  Cette zakat est appelée zakat al-fitr.

La zakat al-fitr est une obligation pour celles et ceux remplissant les conditions suivantes la veille de la Aïd al-Fitr:

1- Avoir la maturité

2- Avoir la raison

3- Ne pas être pauvre.

La personne remplissant les conditions ci-dessus doit payer la zakat même pour ceux qui vivent sous sa tutelle. C’est à dire, sur les enfants (même un bébé ) ou adultes ; sur les musulmans ou non ; sur ceux dont la dépense est obligatoire ou non ; sur la personne qui est en ville ou en voyage.  (c'est-à-dire, même si la personne sous tutelle vit ailleurs, la personne ayant l’obligation de la zakat doit payer pour elle).

Quel est le montant de la zakat al-fitr ?

Selon les calculs fait sur la base religieuse,  le montant de la zakat al-fitr s’élève à 8 € par personne, en France.

Quand doit on payer la zakat al-fitr ?

La veille de l'Aïd al-Fitr.

Read 295 times