Iran-Sri Lanka : le MAE iranien rencontre des autorités sri-lankaises

Rate this item
(0 votes)
Iran-Sri Lanka : le MAE iranien rencontre des autorités sri-lankaises

En visite au Sri Lanka, le ministre iranien des Affaires étrangères a rencontré des autorités du pays, les parties ayant discuté du développement des relations bilatérales dans divers domaines.

Lors d'une réunion mardi 20 février entre le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian et le Premier ministre du Sri Lanka, Dinesh Gunawardena, les deux parties ont abordé une gamme de questions dont le développement des relations bilatérales notamment dans les domaines politique, économique, scientifique, mais aussi l’échange de technologies.

Plutôt dans la journée, Amir-Abdollahian s'est entretenu avec son homologue sri-lankais, Ali Sabry, à Colombo, la capitale de ce pays insulaire de l'océan Indien. Les deux diplomates ont discuté des derniers développements dans la région ainsi que des questions d'intérêt commun.

Se réjouissant des bonnes relations entre l'Iran et le Sri Lanka, il a noté que les deux pays devraient développer la coopération dans le domaine du tourisme. D'où la nécessité, selon lui, d'établir des vols directs entre les deux pays.

Amir-Abdollahian a en outre salué la prise de position du Sri Lanka en faveur du peuple palestinien dans la bande de Gaza et en Cisjordanie dans les forums internationaux, y compris les Nations Unies.

Pour sa part, le haut diplomate sri-lankais a déclaré que Téhéran et Colombo partageaient des valeurs communes, espérant que les relations entre les deux pays se développeront encore davantage dans la nouvelle ère.

Évoquant les capacités industrielles et économiques de la République islamique, Amir-Abdollahian a fait part de la volonté de son pays d'investir au Sri Lanka.

Le ministre des Affaires étrangères iranien et son homologue sri-lankais ont également participé à un point de presse conjoint. À la tribune de cette conférence de presse, Amir-Abdollahian a déclaré que la guerre prolongée menée par le régime israélien dans la bande de Gaza assiégée mettait en danger la sécurité régionale, et d'ajouter que l’Iran soutenait toute action aux niveaux régional et international visant à forcer Israël à mettre fin à ses hostilités sanglantes.

Le ministre iranien a exprimé l’espoir qu’une prise de position récemment décidée par l’Union africaine pour condamner Israël soit reproduite sur d’autres arènes régionales et internationales.

Arrivé lundi à Colombo, le chef de la diplomatie iranienne est également censé rencontrer le président sri-lankais, Ranil Wickremesinghe. Dans un message sur les réseaux sociaux avant son départ, il avait déclaré que le renforcement des relations bilatérales dans divers secteurs, notamment le commerce, l'économie et la technologie, constituerait le point essentiel de l'ordre du jour de la visite.

Read 63 times