La Russie dit espérer que les services secrets français ne seraient pas derrière l’attentat de Moscou

Rate this item
(0 votes)
La Russie dit espérer que les services secrets français ne seraient pas derrière l’attentat de Moscou

Au terme de son entretien téléphonique avec son homologue français, le ministre russe de la Défense dit espérer que les services secrets français ne seraient pas impliqués dans l’attaque terroriste du Crocus City Hall, survenu le 22 mars.

Le ministre français de la Défense, Sébastien Lecornu, s'est entretenu au téléphone avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgu, a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

M. Lecornu a fermement condamné l'attentat terroriste survenu dans une région banlieusarde de Moscou le 22 mars. Il a également exprimé sa solidarité avec les proches des victimes.

Le ministre russe a, pour sa part, confié : « Le régime de Kiev ne fait rien sans l'aval de ses superviseurs occidentaux. Nous espérons que, dans ce cas, les services spéciaux français ne seront pas derrière l’attentat. »

 
Read 65 times