Amir-Abdollahian à Guterres: les représailles anti-israéliennes auraient pu être bien plus rudes

Rate this item
(0 votes)
Amir-Abdollahian à Guterres: les représailles anti-israéliennes auraient pu être bien plus rudes

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que les récentes frappes de représailles du pays contre le régime israélien auraient pu être bien plus rudes.

Hossein Amir Abdollahian a fait ces remarques lundi 15 avril lors d'un entretien téléphonique avec le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

Le plus haut diplomate faisait référence aux représailles de la République islamique de samedi en réponse à l’attaque meurtrière du régime israélien du 1er avril contre les locaux diplomatiques du pays à Damas, la capitale syrienne.

Read 58 times