L'IRAN DANS LE CORAN ET LA SOUNNA

Rate this item
(1 Vote)
L'IRAN DANS LE CORAN ET LA SOUNNA

L'IRAN DANS LE CORAN ET LA SOUNNA

Le 1er février 1979 l'humanité a assisté à l'accueil triomphal de l'ayatollah KHOMEINY à Téhéran après 15 ans d'exil.
Le 1er avril le pays porte le nom de République Islamique.
Et depuis, l'islam est considérée comme la base légale, la référence substantielle de toutes les sphères du pays.
La république est dirigée par un guide qui place le saint Coran en barème suprême des moindres agissements du peuple et de ses dirigeants.
La révolution de l'imam Khomeiny était-elle iranienne ? Chiite ? Ou plutôt islamique ?
Autrement dit ce qui passa cette révolution était-elle prévue par les textes islamiques ou pas?

S'il est vrai que la vie de la religion musulmane fut marquée par plusieurs mouvements voire révolutions, la révolution de 1979 se distingue de toutes par le fait qu'elle est menée par le peuple du noble compagnon du Prophète (paix sur lui et sa famille): Salmane el Farissi (Salmane le persan, Salmane l’iranien).
Une différence de taille d'autant plus qu'elle prend racine dans les deux bases les plus solides de l'islam: Coran al-Karim et la sounna authentique du Messager de Dieu (paix sur lui et sa famille).
En effet dans le Saint Coran, DIEU avait déjà lancé la menace suivante aux arabes:

“Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous” (1)

Abou Horayra rapporte que lorsque ce verset fut révélé, les compagnons interrogèrent le Prophète (pslf):
"Quel est ce peuple par lequel Dieu nous remplacera si on se détourne ?
Le Messager de Dieu (pslf) pose sa main sur l’épaule de Salmane et dit:
«CELUI-CI ET SON PEUPLE. Je jure par Dieu qui détient mon âme, même si la religion se retrouvait suspendue aux étoiles, des hommes de la Perse iront la récupérer» (2)

Cette source authentique de l'Islam (La saint Coran et La sounnah authentique) précise sans l'ombre d'un doute que dans l'avenir le peuple de Salmane (les perses, les iraniens) auront un rôle central dans la religion musulmane.
Une prédiction faite par Dieu et Son Prophète (paix sur lui et sa famille) depuis 15 siècles.

Le plus étonnant c'est que le Prophète (pslf) a juré que cela arrivera.
Et le Coran donne un indice de taille en précisant que le Peuple de Salmane prendra la relève lorsque les arabes "se détourneront".

Et si l'on analyse les évènements qui ont précédé la révolution de l'imam KHOMEINI (Dieu l’agrée) et le contexte dans lequel elle s'est passée, le doute s'estompe facilement car le monde musulman était affaibli, et les arabes étaient désemparés:

1924 : Atatürk abolit le Califat Islamique qui avait duré 1292 ans : débutant par Aboubakr en passant par les omeyyades, les abbassides et enfin les ottomans.
Ce qui laissa la oumma islam orpheline, sans guide apparent.
1948 : proclamation de l'État d’Israël, qui inflige des séries de défaites et de déroutes à toutes les puissances arabes (telle la guerre des 6 jours en 1967).

La communauté musulmane vivait donc au bord du gouffre:
- Sur le plan politique et organisationnel, sans calife à sa tête.
- Sur le plan militaire, enchaînant les défaites, et sans espoir de changer la situation et sans la moindre défense contre la nation juive installée dans ses entrailles.

C'est dans ce contexte d’essoufflement du peuple arabe qui avait perdu ses repères, que DIEU suscita un autre peuple, le peuple de Salmane el Farsi qui, depuis, ne cesse de faire la fierté de l’Islam.

Ceux qui tentent de réduire cette prédiction coranique et prophétique en une simple révolution nationaliste iranienne, ainsi que ceux qui la considèrent comme une révolution chiite, se trompent substantiellement à son compte, car cette révolution est tout simplement islamique.

Notes:
(1) Coran (47:38) وإن تتولوا يستبدل قوما غيركم ثم لا يكونوا أمثالكم
(2) Tafsir Tabari, sous la sourate Mohammad (47) verset 38 : فضرب النبي - صلى الله عليه وسلم - على منكب سلمان ، فقال : من هذا وقومه ، والذي نفسي بيده لو أن الدين تعلق بالثريا لنالته رجال من أهل فارس

Read 565 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir