Le mourant voit sa Demeure finale , D’après l’imam Khomeiny

Rate this item
(0 votes)
Le mourant voit sa Demeure finale , D’après l’imam Khomeiny

Le mourant voit sa Demeure finale

 
D’après l’imam Khomeiny (qs) in Al-Arba‘ûna Hadîthann, le 28e Hadîth Liqâ’-llâhi (pp512-513)

Il apparait des hadiths cités précédemment que l’homme, au moment de l’ivresse de la mort et de l’agonie, voit les formes et les effets de ses actes, et s’entend annoncer le Paradis ou l’Enfer par l’Ange de la mort. Et de même que ces choses lui sont un peu dévoilées, lui sont également dévoilés les effets qu’ont laissés ses actes et ses œuvres dans son cœur: luminosité, ouverture et ampleur du cœur ou au contraire ténèbres, souillure, pression et étroitesse.
• S’il fait partie des gens de la foi et de la félicité, son cœur est prêt, au moment de la vision d’al-Barzakh, à contempler les subtiles grâces de Bonté et de Beauté; y apparaissent les effets des manifestations de la Bonté et de la Beauté. S’il fait partie des gens de l’excellence, de l’amour de Dieu et de l’attraction Seigneuriale, le cœur s’éprend d’amour pour la Rencontre de Dieu et les tisons du désir de la Beauté de l’Aimé s’enflamment dans son cœur, et Dieu Seul sait la mesure des plaisirs, des grâces présents dans cette manifestation et ce désir. S’il fait partie des gens de la foi et des bonnes actions, les Grâces de Dieu Très-Elevé couleront en abondance sur lui [et il les recevra] en fonction de sa foi et de ses actes; et il les voit au moment de l’agonie. Le désir de la mort et de la Rencontre des Grâces de Dieu naîtra alors en lui et il quittera ce monde avec gaieté, joie, soulagement, et contentement. Les yeux de ce monde et le goût matériel n’ont pas la capacité de voir ces Grâces et de sentir cette gaieté et cette joie.
• Mais, s’il fait partie des gens de la misère, de l’impiété, de l’incroyance, de l’hypocrisie, des actes laids, et des méfaits, lui seront dévoilés, à la mesure de ce qui lui a été imparti et acquis de la demeure de ce monde, et de ce qu’il en a acquis, les effets du Courroux divin et de Sa Coercition, et [lui sera donné] un aperçu de la Demeure des malheureux. L’effroi et l’épouvante entrent en lui-même à un point tel que rien ne lui sera plus détestable que les manifestations de la Majesté et de la Coercition de Dieu Très-Elevé. De cette haine et inimitié vont résulter pour lui tant de pressions, de ténèbres, de difficultés et de tourments que nul autre que la Sainte Essence de Dieu ne peut en connaître l’intensité. Cela est pour ceux qui étaient en ce monde des renégats, des hypocrites, des ennemis de Dieu et des ennemis de Ses Proches-Elus (Awliyâ’). Pour les désobéissants et grands pêcheurs [aussi], il leur sera découvert, en fonction de ce qu’ils auront accompli en mauvaises actions, un aperçu de leur enfer; et rien ne leur sera plus détestable que de quitter ce monde. Alors on le leur fera quitter avec force, violence, dureté et tourments. Leurs âmes seront alors pleines de remords tels qu’on ne peut imaginer en ce monde.” (Que Dieu nous en préserve!)
 
Read 77 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir