Sage conseil du Luqman Hakim

Rate this item
(0 votes)
Sage conseil du Luqman Hakim

Trois situations durant lesquelles Dieu prend soin des nos affaires

L'Imam Ali (as) a dit : “Luqman (as) a dit la chose suivante parmi les sages conseils qu’il (as) a donné à son fils. ‘Ô mon fils ! Celui qui est faible en Certitude et dont la croyance en l’approvisionnement de sa subsistance est faible peut regagner en assurance s’il prend en considération les trois occasions pour lesquelles Dieu, Le Béni, Le Sublime à pris soin de son sort et lui a fourni sa subsistance, alors qu’il n’est pas capable de faire quoique ce soit et ne peut gagner sa subsistance. La première occasion est le temps durant lequel il est dans le ventre de sa mère où il n’a pas le pouvoir de faire quoique ce soit mais Dieu lui fournit sa subsistance et le maintient dans un lieu sûr et stable où il est protégé de la chaleur et du froid. La seconde occasion est une fois qu’il est né et n’a aucun pourvoir de faire quoique ce soit. Néanmoins, il est nourri par le lait maternel jusqu’à ce qu’il grandisse et cesse d’être allaité. La troisième occasion est quand il est sevré du lait maternel et n’en a plus besoin, qu’il n’a pas le pouvoir de faire quoique ce soit mais que Dieu fournisse sa subsistance au travers les revenus de son père et par l’amour qu’IL a placé dans le cœur de son père de sorte à ce qu’il fasse toujours passer son fils en priorité concernant le fait de le nourrir et de l’habiller, avant lui-même. Ensuite, l’homme grandit et va travailler pour s’octroyer sa propre subsistance. Dès qu’il fait défaut et ne peut plus gagner assez, il oublie cela et devient gravement suspicieux à propos du fait que Dieu, Le Béni, Le Sublime, lui fournisse sa subsistance et rend la vie de son épouse et de ses enfants difficile. Ô mon fils ! Une telle personne est un mauvais croyant !”


Sanad : (Le compilateur de ce livre a rapporté) que son père - puisse Dieu être satisfait de lui - a rapporté que Sa’ed ibn Abdullah a cité Al-Qasim ibn Muhammad, sous l’autorité de Suleiman ibn Davood, sous l’autorité de Hammad ibn Isa, sous l’autorité de Aba Abdullah as-Sadiq (as) que le Commandant des Croyants Imam Ali (as) a rapporté ce récit.

[Al Khisal - Saduq]
Read 18 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir