Hadith

Rate this item
(0 votes)
Hadith

orter assistance à un croyant dans l’embarras
Safwân al-Jammâl était assis un jour [dans le Haram à La Mecque] en présence de l’Imam as-Sadiq (as) quand un homme (originaire de La Mecque) entra et exposa le problème auquel il se trouvait confronté. Il apparut qu’il s’agissait d’un problème pécunier qu’il n’arrivait pas à résoudre.
“Lève-toi vite, dit l’Imam as-Sadiq (as) à Safwân, et va aider ton frère en religion à résoudre son problème.»
Safwân partit et revint après la résolution du problème.
“Comment cela s’est-il passé? demanda l’Imam (as).
Dieu a permis que l’affaire s’arrange, lui répondit-il.
“Sache que le fait d’avoir assisté quelqu’un dans l’embarras – aussi minime cela semble-t-il pour lequel tu n’as dû consacrer que peu de temps – est plus méritoire que sept “tawafs” autour de la Ka‘ba.»
Puis l’Imam (as) poursuivit: “Un jour, un homme confronté à un problème vint voir l’Imam Hassan (as) et demanda son aide. L’Imam (as) se chaussa sur le champ et ils se mirent en route. En chemin, ils aperçurent l’Imam Hussein (as) fils de ‘Ali en train de prier. L’Imam Hassan (as) demanda à l’homme: “Comment se fait-il que tu ne sois pas allé voir Hussein?” Il répondit: ”C’est lui que je voulais voir pour lui demander de l’aide, mais je m’en suis abstenu lorsque l’on m’a dit qu’il était en retraite (‘itikâf).” Pourtant, reprit l’Imam Hassan (as), s’il t’avait aidé, cela aurait été mieux pour lui qu’une retraite d’un mois.” Tiré de Qussas al-Abrâr de Shahîd Motaharî, N.91, pp163-164

Read 495 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir