Hadiths du Prophète (sawas)

Rate this item
(0 votes)
Hadiths du Prophète (sawas)

Ne  fait pas partie de notre Communauté, celui qui prêche l’esprit de clan : ethnicisme (Al-assabiyah)

 “Point de croyance pour celui qui n’est pas digne de confiance  : point de religion pour celui qui n’a pas de parole”. “Si tu n’as pas de pudeur, fais ce qu’il te plaît”.

“N’est bon croyant parmi vous que celui qui aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même”.

 “Sois pieux envers Allah, là où tu te trouves; fais suivre le péché par une bonne action qui l’annulera ; aie de bonnes relations avec les gens”.

“Celui qui désire une vie prolongée, des biens prospères devra manifester sa piété au Créateur et son assistance aux siens”. “Demandez la science, c’est une obligation pour chaque musulman et chaque musulmane”.
- “Le croyant reflète le croyant ; le croyant est le frère du croyant qu’il doit aider dans ses moyens de vie et le défendre en son absence”.
- “Le compagnon vertueux et le compagnon mauvais ressemblent respectivement au titulaire de musc et au titulaire du soufflet du forgeron”. “Ne peut se compter parmi nous celui qui ne respecte pas notre vieillesse, n’est pas clément envers notre jeunesse, ne reconnaît pas à nos ulémas leurs droits”.
- “Appelez les gens à s’entraider, répondez favorablement à un frère qui demande conseil”.
- “Attention à la jalousie ! la jalousie consume les bonnes actions comme le feu consume le bois”.
“Allah désire que celui parmi vous qui entreprend une tâche la finisse dans les meilleures conditions”.
- “La meilleure besogne est celle qui est utile”.

“Quand l’homme décède, son activité cesse sauf dans trois cas : une charité continue, une science utile et un enfant vertueux qui prie pour lui”.
- “Qui guide vers le bien a la même récompense (divine) que celui qui le dispense; Allah est pour l’aide à apporter au désemparé”.
- “Ecoutez et obéissez même sous la direction d’un Noir”.

“Qui n’est pas clément ne peut bénéficier d’une clémence”. (de Dieu)

“Le meilleur des gens, c’est celui dont l’âge se prolonge et l’action est excellente”.
- “La religion, c’est la loyauté. Envers qui a-t-on demandé au Prophète ? Envers Allah répondit-il, Son Prophète, les imams musulmans et leurs peuples”.
“Je n’ai été envoyé (comme Prophète) que pour compléter les hautes et dignes qualités”.
-
 “On demanda : ô Envoyé de Dieu, quel islâm est le meilleur ?— C’est, répond-il, (celui du) musulman dont les autres fidèles n’ont pas à redouter  la main ni la langue”.
- Qui m’obéit obéit à Dieu et qui se révolte contre moi se révolte contre Dieu. Qui obéit au chef par moi désigné m’obéit et qui se révolte contre le chef par moi désigné se révolte contre moi.

«Ô gens, je ne suis qu’un homme à qui va bientôt venir l’envoyé de son Seigneur et qui le suivra. Je vous laisse deux choses en dépôt. Tant que vous vous y accrocherez, vous ne vous égarerez pas; l’une est plus importante que l’autre: c’est le Livre de Dieu qui est une corde tendue entre le ciel et la terre, et l’autre est ma Famille, les Gens de ma Demeure. Ces deux choses ne se sépareront jamais l’une de l’autre jusqu’à ce qu’elles me rejoignent auprès du Bassin. Soyez attentifs à la manière dont vous vous comporterez avec mes dépôts».

Le meilleur jihâd consiste à adresser un mot de justice à un gouvernant injuste.

Quiconque parmi vous voit un acte détestable, qu'il essaie de le changer avec sa main, et à défaut avec sa langue, sinon, et c'est dans le pire des cas, avec son cur.

La bienfaisance et l'aumône éloignent la pauvreté, prolongent la vie et conjurent soixante-dix mauvaises morts.

 

Le Messager de Dieu (P) dit : « Le bien de ce monde-ci et de l’Autre Monde appartient au bon caractère ». Il dit aussi : « Celui qui n’a pas trois caractéristiques n’a rien de moi-même ni de Dieu, à Lui la grandeur et la Gloire : Une tolérance pour contrer l’ignorance de l’ignorant, un bon caractère pour vivre avec les gens et une piété qui dissuade de désobéir à Dieu ». Il dit aussi : « Celui qui améliore son bon caractère obtient de la part de Dieu le degré de celui qui persévère dans le jeûne et dans la prière ». Et aussi : « grâce au bon caractère, le serviteur peut accéder aux plus hauts degrés dans l’Autre Monde et aux demeures les plus nobles, même s’il est faible en matière d’adoration ». Le bon caractère alourdit la balance avec laquelle Dieu pèse les actions au Jour de la Résurrection.

 

Read 309 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir