3 Janvier 2021, c'est le premier anniversaire du martyre du Général Qasem Soleiman.

Rate this item
(0 votes)
3 Janvier 2021, c'est le premier anniversaire du martyre du Général Qasem Soleiman.
3 Janvier 2021, c'est le premier anniversaire du martyre du Général Qasem Soleiman.
 
Le commandant de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran, le lieutenant-général Qassem Soleimani, le chef adjoint de l'Autorité de mobilisation populaire en Irak, Abu Mahdi al-Muhandis, et un certain nombre de leurs compagnons ont été martyrisés dans une frappe américaine criminelle avec des drones, selon une décision rendue par le président américain Donald Trump, vendredi à l'aube de l'aéroport international de Bagdad le 3 janvier dernier. Général Soleimani était l'invité officiel du gouvernement Irakien.
 

Le meurtre de Soleimani par les États-Unis "constituait une violation du droit international et de la charte des Nations unies, et une violation manifeste de la souveraineté de l'Irak".

 Général Hajj Qasem Soleimani était une figure courageuse au milieu des guerres, engagée dans les idéaux de la révolution islamique, l'imam Khomeini (RA) et un soldat dévoué du Guide suprême de la révolution islamique d'Iran, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei.
 
Les efforts inlassables de ce noble martyr pour créer la sécurité et la paix dans la région et éliminer le Daech de la Syrie et de l'Irak ne peuvent être oubliés.

L'élimination de l'ombre sinistre des terroristes Takfiri, dont le Daech(ISIS), dans la région était le point culminant du service du général Qassem Soleimani aux pays de la région et à l'humanité.

Le général Qassem Soleimani croyait en la dignité de la Oummah islamique, en l'unité du monde islamique, en la lutte contre le régime sioniste et les puissances anti-islamiques, et il était l'une des figures les plus importantes pour contrecarrer les complots maléfiques de l'Amérique pour le Moyen-Orient et l'Asie occidentale.

Le martyre de l'honorable commandant du monde islamique n'avait pas seulement affecté la nation de l'Iran islamique, mais aussi tous les opprimés et les gens de droite.

En plus il avait aussi des profonds connaissances sur la spiritualité et l'éthique de l'Islam.

Ayatullah Khamenei, le guide suprême a affirmé devant le comité pour la commémoration du «martyr» que «Soleimani concrétisait les valeurs iraniennes» comme «le courage» et «l'esprit combattant». Selon lui, «c'est ainsi qu'il est devenu le héros de la nation iranienne» toute entière.

                *****************************************
Pour rappel, suite à cet acte terroriste de la Maison Blanche, le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique a tiré plusieurs missiles balistiques sur la base américaine de Ain al-Assad dans la province irakienne d'Al-Anbar dans la matinée du 9 janvier.
Read 158 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir