INTERPRETATION Sourate la vache Verset 261 A 263

Rate this item
(0 votes)
INTERPRETATION Sourate la vache Verset 261 A 263

LA DÉPENSE DE NOS BIENS

INTERPRETATION Sourate la vache Verset 261 A 263
 
261 Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d'Allah ressemblent à un grain d'où naissent sept épis, à cent grains l'épi. Car Allah multiplie la récompense à qui Il veut et la grâce d'Allah est immense, et Il est Omniscient. مَّثَلُ ٱلَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَٰلَهُمْ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ كَمَثَلِ حَبَّةٍ أَنۢبَتَتْ سَبْعَ سَنَابِلَ فِى كُلِّ سُنۢبُلَةٍۢ مِّا۟ئَةُ حَبَّةٍۢ ۗ وَٱللَّهُ يُضَٰعِفُ لِمَن يَشَآءُ ۗ وَٱللَّهُ وَٰسِعٌ عَلِيمٌ " (verset 261 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
262 Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d'Allah sans faire suivre leurs largesses ni d'un rappel ni d'un tort, auront leur récompense auprès de leur Seigneur. Nulle crainte pour eux, et ils ne seront point affligés. ٱلَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَٰلَهُمْ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ ثُمَّ لَا يُتْبِعُونَ مَآ أَنفَقُوا۟ مَنًّۭا وَلَآ أَذًۭى ۙ لَّهُمْ أَجْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ وَلَا خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ " (verset 262 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
263 Une parole agréable et un pardon valent mieux qu'une aumône suivie d'un tort. Allah n'a besoin de rien, et Il est Indulgent. ۞ قَوْلٌۭ مَّعْرُوفٌۭ وَمَغْفِرَةٌ خَيْرٌۭ مِّن صَدَقَةٍۢ يَتْبَعُهَآ أَذًۭى ۗ وَٱللَّهُ غَنِىٌّ حَلِيمٌۭ " (verset 263 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
 
Ces versets parlent des dépenses faites dans le chemin de Dieu. Il ne s’agit pas de l’argent qu’on va donner et qu’on va dire fi sabililAllah.
La dépense a des conditions.
Une question nous revient : pourquoi Dieu parle de ce sujet dans de nombreux versets, que ce soit pour préparer la guerre, ou tout acte de bienfaisance qu’on fait dans le chemin de Dieu.
Hadith : l’aumône passe par la Main de Dieu avant d’arriver à la main du besogneux.
C’est un encouragement pour travailler dans le chemin de Dieu. Dans le monde, il y a l’assurance sociale, le régime de retraite, l’assurance santé publique... Le but de tous les systèmes sociaux est de venir en aide aux habitants du pays. Certains pays sont avancés dans l’aide à ses habitants et d’autres pas du tout. Dans tous les cas, ces pays développés ne peuvent pas dire qu’ils sont inventé le système d’assurance santé, retraite… C’est le Coran qui en a parlé en premier. Prenons l’exemple d’un pays qui dit aux gens, ceux qui travaillent gagnent l’argent et ceux qui ne travaillent qu’ils se débrouillent. Les autres habitants peuvent les laisser mourir comme ca non !! Il y a une aide sociale que les gens partagent entre eux. Au niveau religieux, c’est le khoms (20% des bénéficies) ou des aumônes volontaires qui rentrent toutes dans le but d’aider les pauvres. L’imam Ali as a dit que « Allah a mis la bouchée du pauvre est dans l’argent du riche ».
Le riche qui ne donne pas sa part au pauvre mange la bouchée du pauvre.
 
Dans le verset 261, on parle de dépenser ses biens pour combattre l’ennemi de l’islam, l’ennemi de notre patrie, dans le djihad dans le chemin de Dieu. Mais la règle dit que si un verset du Coran descend dans un contexte particulier, il est applicable dans les cas similaires et pour toutes les générations d’hommes.
Par exemple, un verset de Coran relate ce que le Prophète(sawas) a dit  à ses compagnons : « accomplissez la prière et donnez la zakat ». Il est évident que cet ordre ne s’applique pas à ses compagnons et qu’il est d’actualité même aujourd’hui après 1400 ans. Ce que Mohamad saws a rendu interdit est interdit jusqu’au jour du jugement et ce qui est halel l’est jusqu’au jour du jugement.
Même si certains disent que le verset s’applique au contexte du djihad en terme de combat, sa portée est plus large, celui qui finance l’armée fait le djihad dans les chemins de Dieu, celui qui fait un puit, construit une mosquée, si on aide un homme avec du kher quel qu’il soit, on fait un djihad dans le chemin de Dieu, on peut donc généraliser le djihad dans le chemin de Dieu à tout acte kher qu’on fait.
Dans la suite du verset on parle d’un épis de blé qui devient épis après quelques semaines de plantation d’une graine. Un graine donne 7 épis et chaque épis contient 100 grains. Ca veut dire que Dieu multiplies par 700 les actes de bienfaisance. La fin du verset dit même in fine que Dieu donne sans compter comme Il veut. Bien sur il y a des conditions, faire l’acte de bienfaisance avec piété et sincérité sans gêner la personne qu’on aide ni les autres… Dieu peut multiplier par 7000, 7 millions, 7 milliards…
Dans le livre « mawsou3at al i3je3 al 3ilmé fil Kour2an wal sounna ». Ce livre parle des miracles dans le Coran ou les hadiths. Il y a des mots d’un docteur et chercheur dans l’agriculture. Ce docteur dit qu’il lisait ces versets où Dieu multiplie les épis. Il voulut faire une expérience dans un jardin de l’université où il donnait des cours. Il prie 4 serres en plastique qu’il ferma. Il dit il prie la même terre qu’il mis dans ces serres. Il mis le même engrais. Il les arrosa avec la même eau et la même quantité. Il apporta des grains de blé du même genre. Il les planta dans les 4 serres avec la même méthode. Il les arrosa de la même manière et à la même fréquence. Il demanda à 3 étudiantes filles de rentrer chacune dans une serre à une fréquence donnée. La première devait lire le Coran en précisant quelles sourates. La deuxième fille devait rentrer dans la deuxième serre et dire de mauvaises paroles et insulter et qu’elle apporte des feuilles d’autres arbres qu’elle découpe et laisse sur el sol. Les filles devaient aller dans les serres à la même fréquence et pendant le même temps. La troisième fille devait aller dans la troisième serre et couper les feuilles des épis. La quatrième serre a été laissé libre, elle servira de témoin.
Au bout de 2 mois, le blé a poussé. Le docteur est venu voir le résultat. La quatrième serre à laquelle on n’a rien fait a donné une quantité normale, par exemple 10 kg. La deuxième et troisième serre qui ont recu quelque chose de mauvais. Déjà la hauteur des épis était 35% moins haute, 1M au lieu de 1.5M. La quantité de grains a donné 80% de grains en moins. Dieu sait ce qui sait passé, est-ce que les grains entendent ? Est-ce que Dieu donne en fonction des actes ? La première serre où la fille a juste lu le Coran  a donné des plans d’épis de 44% plus haut que la serre témoin et le nombre de grains étaient de 140% de plus que la serre témoin ;
Cette expérience donne une idée, si nous, les hommes nous essayons de tester Dieu, en voyant si on fait tel acte est ce que Dieu va nous donner ca ou pas, Dieu peut nous punir. L’homme doit croire que Dieu récompensera ses bons actes mais on ne sait pas quand et comment, à 20 ans ou 60 ans, sur terre ou l’au-delà… On doit être convaincu de la récompense divine sans chercher à tester Dieu si Il va nous la donner.
Un hommes raconte qu’il est allé en Syrie près d’un fleuve dans une région agricole et il vit un grain de blé donner 35 épis (alors que le Coran cite 7 épis). Et dans que épis, il vit 50 grains. Et ca, un homme l’a vu de ses yeux. En général en Syrie, chaque 100 m2 donne 1.5 tonnes de blé. Si on calcule suivant le verset de Coran, on doit avoir chaque 100 m2, 14 tonnes de blé… Il est de notre droit de poser la question pourquoi Dieu dans les plantations ne nous donne pas 14 tonnes ?
Exemple : il y a 50 ans en Irak, il y a eu une année exceptionnelle avec une très grande quantité de blé, chaque pays a pris son besoin. Les USA ont eu peur de la chute du prix du blé, ils ont donc préféré jeter dans la mer l’excédent, en jetant des milliers ou millions de tonnes pour protéger ses paysans. Elle protégea quelques centaines de milliers de paysans et laisser dans sa fin des millions de pauvres. Le don du blé en cadeau n’aurait influencer le prix du blé.
Une réponse serait Donc que les gens aujourd’hui agissent suivant leurs intérêt et pas pour aider le prochain et agir avec humanité et bon comportement. Donc pourquoi Dieu nous donnerait plus que ce qu’on mérite. Dieu aime que les hommes qui se trompent portent le résultat de leur erreur.
Dans note maison, si on a un enfant qui frappe notre autre enfant, le père va le frapper. Pourquoi il le frappe car il ne l’aime pas ? Non pour l’éduquer, on va l’embrasser après. Dieu aussi, nous éduque, et Il n’a aucun intérêt contre nous, l’intérêt est pour l’homme, c’est une Miséricorde de Dieu, l’amour pour l’homme pour le réveiller et l’éduquer et lui faire comprendre qu’il a fiat une erreur. Ce n’est pas haine contre nous ou punition… Malheureusement, l’homme aujourd’hui est très éloigné de Dieu…
Dans le Coran, le verset suivant confirme ces dires :
"Et s'ils se maintenaient dans la bonne direction, Nous les aurions abreuvés, certes d'une eau abondante,
وَأَلَّوِ ٱسْتَقَٰمُوا۟ عَلَى ٱلطَّرِيقَةِ لَأَسْقَيْنَٰهُم مَّآءً غَدَقًۭا " (verset 16 dans la sourate 72 LES DJINNS / AL-JINN)
En gros, si les hommes avaient suivi le droit chemin (akhlaq, le riche s’occupe du pauvre, ne pas faire de guerre, ni de médisance…), il n’y aurait plus eu de sécheresse. Cela montre que les actes de l’homme influe sur l’abondance des bienfaits qu’il reçoit.
Dans un autre , verset Dieu dit :
"Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis.
وَلَوْ أَنَّ أَهْلَ ٱلْقُرَىٰٓ ءَامَنُوا۟ وَٱتَّقَوْا۟ لَفَتَحْنَا عَلَيْهِم بَرَكَٰتٍۢ مِّنَ ٱلسَّمَآءِ وَٱلْأَرْضِ وَلَٰكِن كَذَّبُوا۟ فَأَخَذْنَٰهُم بِمَا كَانُوا۟ يَكْسِبُونَ " (verset 96 dans la sourate 7 LES MURAILLES / AL-ARAF)
Le mot Kura veut dire un groupe d’hommes, la piété veut dire se protéger du châtiment du feu, ne pas désobéir à Dieu, on leur aurait des donné des bénédictions, ca veut dire des biens en grandes quantité. Mais les hommes n’ont pas voulu croire et Dieu dit qu’Il leur à fait perdre ce qu’ils avaient acquis pour les éduquer et non pour les punir.
Un autre verset s’adresse aux gens du livre, en leur disant s’ils avaient suivi les préceptes du livre, ils auraient pu manger et se rassasier de la pluie et de la terre comme ils veulent :
"S'ils avaient appliqué la thora et l'Évangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font !
وَلَوْ أَنَّهُمْ أَقَامُوا۟ ٱلتَّوْرَىٰةَ وَٱلْإِنجِيلَ وَمَآ أُنزِلَ إِلَيْهِم مِّن رَّبِّهِمْ لَأَكَلُوا۟ مِن فَوْقِهِمْ وَمِن تَحْتِ أَرْجُلِهِم ۚ مِّنْهُمْ أُمَّةٌۭ مُّقْتَصِدَةٌۭ ۖ وَكَثِيرٌۭ مِّنْهُمْ سَآءَ مَا يَعْمَلُونَ " (verset 66 dans la sourate 5 LA TABLE SERVIE / AL-MAIDAH)
 
Donc les gens, de part leur mauvais comportement, laissent les bienfaits de Dieu diminuer, afin de les éduquer.
 
Dans le verset 262, on peut dire que des gens bienfaisants ont vécu de tout temps, en faisant des actes de bienfaisances . Pourquoi on donne au pauvre ? Car la pauvreté est une plaie. On lui donne de l’argent pour fermer cette blessure, si il est ignorant on lui donne de la science pour combler la blessure. Quand on lui rappelle notre acte, on ouvre d’autres plaies ou blessures qui n’ont pas de médicaments (on touche à son honneur auprès des gens), comment on peut trouver un remède contre cette honte ?
C’est pour cela que le verset 263 nous dit que juste dire un mot gentil à une personne qui nous sollicite est mieux que de lui donner en faisant un rappel et du tort.
Les compagnons du Prophète saws vinrent voir le Prophète en lui disant des gens nous sollicitent pour de l’aumône alors qu’ils ont de l’argent. Que faire. Le Prophète saws répondit il suffit qu’ils se sont mis en situation d’humiliation pour venir te demander, donc donne lui. Quoi qu’il fasse ensuite de l’argent c’est son problème.
 
Notre religion porte le manteau de l’éthique et de la bonne morale. Toute loi qui n’a pas d’éthique n’est pas une loi. La sunna est là pour nous expliquer le bien fondé des lois mais ce message ne nous ai pas arrivé. La plupart du temps, la religion descend la loi pour protéger l’éthique et la bonne morale. Où sont les discours du Prophète saws qu’il a fait pendant toutes les prières du vendredi ??? Il nous a été transmis 4 ou 4 de ses discours seulement !!! On a eu le discours du Prophète saws pour accueillir le mois de Ramadan et aucun discours pendant le mois de Ramadan ???
D’autres fois, il peut y avoir une sagesse derrière une loi qui ne nous est pas remontée car nous ne sommes pas
Civilisation vient de civil et donc de ville.
Le mot madaniyé veut dire construire une ville (bâtiments, jardins…). Parmi les objectifs, ils faut des moyens de transport ou communciation pour faciliter la vie au gens.
La civilisation ou 7adara n’a rien avoir. C’est la bonne morale et la bonne éthique. Il ya  des civilisations urbaines qui sont très avancées mais qui n’ont aucune bonne mœurs ou morale. Les puissants ne respectent pas les pauvres, tuent les gens en toute injustice… On regrette les civilisations moins développées et anciennnes mais qui avaient une bonne morale…
 
Notre religion est plein de bonne morale et d’éthique. Il faut l’utiliser de deux manières. Avec Dieu, il faut être de bonne éthique, quand Dieu nous donne quelque chose, il faut Le remercier… Si un homme nous donne de l’eau le minimum est de lui dire merci. Comment Dieu qui nous a tout donné, on ne peut pas le remercier ??? Où est le akhlaq ??? On traite Dieu sans éthique ni bon comportement. Dieu nous aime, on doit l’aimer.
La seconde manière c’est avec les hommes. Se comporter avec bonne morale et ne pas porter atteinte à l’honneur, ni à l’argent des gens, ne rien faire de mal aux gens. Faire du mal aux gens est haram !!
Si l’homme ne se comporte pas bien ni avec Dieu ni avec les hommes, il va prier Dieu pour lui dire de multiplier nos biens ??? Non, Dieu doit nous éduquer, Il est très patient avec nous…

Read 367 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir