INTERPRÉTATION SOURATE LA VACHE (N°2) - VERSETS 264 A 268

Rate this item
(0 votes)
INTERPRÉTATION SOURATE LA VACHE (N°2)  - VERSETS 264 A 268

L’INTENTION DANS LES DÉPENSES DE NOS BIENS
INTERPRÉTATION SOURATE LA VACHE (N°2)  - VERSETS 264 A 268
 
"Ô les croyants ! N'annulez pas vos aumônes par un rappel ou un tort, comme celui qui dépense son bien par ostentation devant les gens sans croire en Allah et au Jour dernier. Il ressemble à un rocher recouvert de terre: qu'une averse l'atteigne, elle le laisse dénué. De pareils hommes ne tirent aucun profit de leurs actes. Et Allah ne guide pas les gens mécréants.
‎يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ لَا تُبْطِلُوا۟ صَدَقَٰتِكُم بِٱلْمَنِّ وَٱلْأَذَىٰ كَٱلَّذِى يُنفِقُ مَالَهُۥ رِئَآءَ ٱلنَّاسِ وَلَا يُؤْمِنُ بِٱللَّهِ وَٱلْيَوْمِ ٱلْءَاخِرِ ۖ فَمَثَلُهُۥ كَمَثَلِ صَفْوَانٍ عَلَيْهِ تُرَابٌۭ فَأَصَابَهُۥ وَابِلٌۭ فَتَرَكَهُۥ صَلْدًۭا ۖ لَّا يَقْدِرُونَ عَلَىٰ شَىْءٍۢ مِّمَّا كَسَبُوا۟ ۗ وَٱللَّهُ لَا يَهْدِى ٱلْقَوْمَ ٱلْكَٰفِرِينَ " (verset 264 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
"Et ceux qui dépensent leurs biens cherchant l'agrément d'Allah, et bien rassurés (de Sa récompense), ils ressemblent à un jardin sur une colline. Qu'une averse l'atteigne, il double ses fruits; à défaut d'une averse qui l'atteint, c'est la rosée. Et Allah voit parfaitement ce que vous faites.
وَمَثَلُ ٱلَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَٰلَهُمُ ٱبْتِغَآءَ مَرْضَاتِ ٱللَّهِ وَتَثْبِيتًۭا مِّنْ أَنفُسِهِمْ كَمَثَلِ جَنَّةٍۭ بِرَبْوَةٍ أَصَابَهَا وَابِلٌۭ فَـَٔاتَتْ أُكُلَهَا ضِعْفَيْنِ فَإِن لَّمْ يُصِبْهَا وَابِلٌۭ فَطَلٌّۭ ۗ وَٱللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ " (verset 265 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
"L'un de vous aimerait-il avoir un jardin de dattiers et de vignes sous lequel coulent les ruisseaux, et qui lui donne toutes espèces de fruits, que la vieillesse le rattrape, tandis que ses enfants sont encore petits, et qu'un tourbillon contenant du feu s'abatte sur son jardin et le brûle ? Ainsi Allah vous explique les signes afin que vous méditiez !
أَيَوَدُّ أَحَدُكُمْ أَن تَكُونَ لَهُۥ جَنَّةٌۭ مِّن نَّخِيلٍۢ وَأَعْنَابٍۢ تَجْرِى مِن تَحْتِهَا ٱلْأَنْهَٰرُ لَهُۥ فِيهَا مِن كُلِّ ٱلثَّمَرَٰتِ وَأَصَابَهُ ٱلْكِبَرُ وَلَهُۥ ذُرِّيَّةٌۭ ضُعَفَآءُ فَأَصَابَهَآ إِعْصَارٌۭ فِيهِ نَارٌۭ فَٱحْتَرَقَتْ ۗ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ ٱللَّهُ لَكُمُ ٱلْءَايَٰتِ لَعَلَّكُمْ تَتَفَكَّرُونَ " (verset 266 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
"Ô les croyants ! Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées et des récoltes que Nous avons fait sortir de la terre pour vous. Et ne vous tournez pas vers ce qui est vil pour en faire dépense. Ne donnez pas ce que vous-mêmes n'accepteriez qu'en fermant les yeux ! Et sachez qu'Allah n'a besoin de rien et qu'Il est digne de louange.
يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓا۟ أَنفِقُوا۟ مِن طَيِّبَٰتِ مَا كَسَبْتُمْ وَمِمَّآ أَخْرَجْنَا لَكُم مِّنَ ٱلْأَرْضِ ۖ وَلَا تَيَمَّمُوا۟ ٱلْخَبِيثَ مِنْهُ تُنفِقُونَ وَلَسْتُم بِـَٔاخِذِيهِ إِلَّآ أَن تُغْمِضُوا۟ فِيهِ ۚ وَٱعْلَمُوٓا۟ أَنَّ ٱللَّهَ غَنِىٌّ حَمِيدٌ " (verset 267 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
"Le Diable vous fait craindre l'indigence et vous commande des actions honteuses; tandis qu'Allah vous promet pardon et faveur venant de Lui. La grâce d'Allah est immense et Il est Omniscient.
ٱلشَّيْطَٰنُ يَعِدُكُمُ ٱلْفَقْرَ وَيَأْمُرُكُم بِٱلْفَحْشَآءِ ۖ وَٱللَّهُ يَعِدُكُم مَّغْفِرَةًۭ مِّنْهُ وَفَضْلًۭا ۗ وَٱللَّهُ وَٰسِعٌ عَلِيمٌۭ " (verset 268 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
Ces versets complètent le sujet précédent de la dépense dans le chemin de Dieu.
Le premier verset nous dit que le rappel de notre geste ou un tort annule l’acte de bienfaisance.
On va parler de l’annulation de l’aumône.
Commençons par un exemple, un homme construit des canalisations de son puit à la ville pour alimenter la ville. D’un autre côté il fait des canalisations pour aller à la mer. Des fois, il envoie l’eau à la ville et d’autres fois il envoie l’eau à la mer. Quand il envoie à la ville, l’eau arrive à ses habitants qui le remercie et en boivent. Quand il envoie à la mer, l’eau est gaspillée et se mélange à l’eau de mer.
Cet exemple nous montre comment le résultat de notre action peut être auprès de Dieu. La différence entre les 2 c’est l’intention. Quand on fait un acte noble on le fait pour qui ? Dans quelle intention ?
SI homme fait un bon acte, quel qu’il soit, mais que don but est la satisfaction de Dieu, nul doute que Dieu va enregistrer l’acte et nous en récompenser. Un hadith du prophète saws qui dit : « moi et celui qui prend en charge un orphelin allons rentrer ensemble au Paradis ». D’autres au contraire font des actes pour se faire voir auprès des gens, faire de la pub, ce n’est pas pour se rapprocher de Dieu, même s’il aide son prochain, si son but n’est pas kourbatan ilalAllah, il fait l’acte pour satisfaire les hommes, les hommes sont contents pour lui et le remercient. Le jour du jugement il ne pourra pas demander à Dieu la récompense, Dieu lui dire prend ta récompense chez les gens pour qui tu as fait l’acte et sur terre ils t’ont remercié, tu as eu ton
Hadith du Prophète saws : L’acte est dans l’intention.
Ca ne veut pas dire que di je fais un bon acte et j’ai une intention pure ca y est. Ca veut dire qu’il faut faire un acte de bienfaisance, et rappeler notre intention pour cet acte, soit pour Allah , soit pour les gens. Maintenant, quand on choisit de dépenser pour plaire aux gens, Dieu n’a aucun lien avec ca, Dieu va « i7bat » l’acte auprès de Lui, ca veut dire l’effacer.
Dieu a donné 2 exemples dans les versets.
Le premier (verset 264) parle des gens qui travaillent pour les autres gens. Ils font par ostentation. Il sont comparés à un homme qui plante sur un rocher recouvert de terre. Le mot « safwan » est un grand rocher sur une grande étendue de plusieurs ares, recouvert d’un peu de terre (5cm d’épaisseur de terre). Si on plante dans cette terre et qu’il pleut, la terre va partir ou il restera tellement peu de terre, que rien ne pourra pousser. Qui va planter un arbre sur 5 cm de terre ? Personne. Donc celui qui fait un acte pour les gens, c’est comme s’il plantait dans un peu de terre en apparence mais en réalité, il plante sur un rocher. Et planter ses actes sur les gens sans qu’ils soient associés à Dieu fera que la plante ne grandira pas et ne sera pas stable. Si quelqu’un vient nous voir pour demander pourquoi l’arbre ne pousse pas alors qu’il y a de l’eau et de la terre. On va lui dire que le problème vient que l’endroit choisi n’est pas bon, il faut pour un arbre au moins 80 cm de terre. C’est la même chose pour l’acte de bienfaisance fait pour les hommes qui ne produit rien à la fin.
Dans le verset 265, au contraire, la personne qui fait un acte pour Dieu, ses actes ressemblent à un jardin sur une colline. Ce jardin va recevoir obligatoirement le soleil, le vente et la pluie car rien ne peut l’empêcher de venir. Quand la pluie va tomber, on est sure que la terre ne va pas partir ailleurs et même si la pluie ne tombe pas, ou si nous ne l’arrosons pas, il y aura au pire des cas une rosée due à la vapeur en altitude. La science nous apprend aussi que les arbres peuvent boire à travers leurs feuille et la rosée peut servir d’eau donc à l’arbre. Ce jardin va donc donner le double comme les conséquences q’un acte fait pour la Face de Dieu.
Après ces 2 exemples, Dieu nous pose une question. Est- ce qu’on aimerait avoir un magnifique jardin, et qu’on atteigne la vieillesse et qu’on a des enfants qui ne font rien de spécial et qui attendent l’héritage de leur père ? Quel problème va atteindre cet homme et ses enfants ? Le vieille homme sent la mort arriver et il va dire, cette année je vais donner toute la récolte du jardin aux pauvres. Mais cette action n’est pas pour la Face de Dieu, mais pour les gens pour qu’ils disent cet homme est très généreux… Ou au contraire, si un pauvre vient devant le jardin et demande un peu de datte, je vais le renvoyer… Et cet homme a éduqué ses enfants dans cette mentalité. Dieu va agir pour l’éduquer et non pas pour se venger. Dieu, pour l’éduquer va lui envoyer un vent fort. Avec ce vent fort contenant du vent ou des vagues électriques qui peut bruler la culture. Donc Dieu nous demande, un de nous aimerait avoir un magnifique jardin, atteindre la vieillesse et avoir des enfants dans le besoin qui attendent l’héritage de ce jardin et qu’un feu vienne tout brûler. Non, Dieu donne cet exemple pas pour passer le temps, mais que pour les hommes réfléchissent, et revoient leur relation avec Dieu et y mettre du respect. Une des manières de respect Dieu est que le riche aide le pauvre. C’est haram qu’un riche voit le pauvre mourir de fin et qu’il n’agisse pas pour l’aider. Il faut savoir que quand un homme donne pour la face de Dieu, Dieu lui a promis de lui rendre soit sur terre, soit dans l’au-delà soit les 2. Il ne faut pas en douter car Dieu est le meilleur à tenir Ses promesses.
Dans l’exemple du vieil homme, cet homme a été perdant, ses enfants ont été perdants… Cet exemple doit nous faire avoir peur et qu’on fasse attention pour qu’on ne tombe pas dans le même problème.
Dans le verset 267, Dieu s’adresse aux croyants, et leur demande de « Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées » : On a gagne de deux genres de choses. Soit on gagne de l’argent de manière licite. D’autres fois, on peut gagner de l’argent de manière illicite. Ce verset nous explique donc que seules les dépenses faites avec de l’argent licite sont acceptées et comptabilisées auprès de Dieu. Si on fait des actes de bienfaisance avec de l’argent gagné illicitement, ces actes ne sont pas acceptés et il ne nous est inscrit aucun mérite. Il faut abandonner les gains illicites.
Histoire d’un homme qui a volé deux grenades pour les donner à un pauvre. On lui demanda pourquoi ? il dit Dieu inscrit un mauvais acte pour le vol et multiplie la bonne action du pauvre, je suis gagnant à la fin. Non, Dieu prend en compte les bonnes actions faites avec de l’argent gagné licitement.
Le verset va plus loin encore. Des fois on peut travailler et avoir des fruits ou autres. Ces fruits peuvent être de bonne qualité ou des fois peuvent être de moins bonne qualité. Quand on fait l’aumône, on doit le faire avec le meilleur de ce qu’on a. Si on a des dates de bonne qualité et d’autres de moins bonne. Il faut donner ce qu’on a de bonne qualité comme on aimerait recevoir. Il faut se rappeler si on donne des produits de mauvaise qualité qu’on ne consommerait pas que l’aumône passe par la Main de Dieu avant d’aller dans celle du pauvre…
« Ne donnez pas ce que vous-mêmes n'accepteriez qu'en fermant les yeux ! » : cette partie du verset fait référence à un troisième type de personne qui ne va ni jeter ce qui est impropre à la consommation ni le donner au pauvre mais le consommer par avarice.
« Et sachez qu'Allah n'a besoin de rien et qu'Il est digne de louange. » : Dieu nous rappelle qu’il n’a en aucun besoin de nous ni de nos aumône. Ce qu’on fait, on le fait pour nous même.
 
Un autre verset nous rappelle de donner en aumône de bon produits et non des produits avariés.
 
"Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants !
لَا يُؤَاخِذُكُمُ ٱللَّهُ بِٱللَّغْوِ فِىٓ أَيْمَٰنِكُمْ وَلَٰكِن يُؤَاخِذُكُم بِمَا عَقَّدتُّمُ ٱلْأَيْمَٰنَ ۖ فَكَفَّٰرَتُهُۥٓ إِطْعَامُ عَشَرَةِ مَسَٰكِينَ مِنْ أَوْسَطِ مَا تُطْعِمُونَ أَهْلِيكُمْ أَوْ كِسْوَتُهُمْ أَوْ تَحْرِيرُ رَقَبَةٍۢ ۖ فَمَن لَّمْ يَجِدْ فَصِيَامُ ثَلَٰثَةِ أَيَّامٍۢ ۚ ذَٰلِكَ كَفَّٰرَةُ أَيْمَٰنِكُمْ إِذَا حَلَفْتُمْ ۚ وَٱحْفَظُوٓا۟ أَيْمَٰنَكُمْ ۚ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ ٱللَّهُ لَكُمْ ءَايَٰتِهِۦ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ " (verset 89 dans la sourate 5 LA TABLE SERVIE / AL-MAIDAH)
 
SI une personne jure et ne fiat pas ce qu’il a juré. Il a une kaffara, soit jeuner 3 jours, soit nourrir 10 pauvres ou libérer un esclave. Ce verset ne parle pas d’une personne qui jure sans faire attention en disant Walla, par réflexe. Dieu nous rappelle qu’il ne faut pas jurer. Le verset parle d’une personne qui jure intentionnellement. Et le verset dit qu’il faut nourrir par le « awsat أَوْسَطِ» du verset a plusieurs tafsirs. Certains le traduisent par quelque de « moyen », ni ce qui est pourri, ni le meilleur des produits. Un autre tafsir, dit que c’est le meilleur de ce qu’on peut nourrir notre famille. Pourquoi le mot awsat pourrait dire du meilleur. Souvent en arabe, on peut utiliser un mot qui a un sens pour un autre sens. « Wasitatou al 3ekd », c’est la plus grosse perle du collier au centre.
 
"Vous n'atteindrez la (vraie) piété, que si vous faites largesses de ce que vous chérissez. Tout ce dont vous faites largesses, Allah le sait certainement bien.
لَن تَنَالُوا۟ ٱلْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا۟ مِمَّا تُحِبُّونَ ۚ وَمَا تُنفِقُوا۟ مِن شَىْءٍۢ فَإِنَّ ٱللَّهَ بِهِۦ عَلِيمٌۭ " (verset 92 dans la sourate 3 LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN)
Ce verset va encore plus loin en nous encourageant à donner de ce qu’on préfère et ce qu’on aime.
 
Pourquoi, quand on donne on donne du moins bien qu’on a ?
"Le Diable vous fait craindre l'indigence et vous commande des actions honteuses; tandis qu'Allah vous promet pardon et faveur venant de Lui. La grâce d'Allah est immense et Il est Omniscient.
ٱلشَّيْطَٰنُ يَعِدُكُمُ ٱلْفَقْرَ وَيَأْمُرُكُم بِٱلْفَحْشَآءِ ۖ وَٱللَّهُ يَعِدُكُم مَّغْفِرَةًۭ مِّنْهُ وَفَضْلًۭا ۗ وَٱللَّهُ وَٰسِعٌ عَلِيمٌۭ " (verset 268 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)
 
Il faut se rappeler de l’acte qu’on fait pour qui on le fait. Le pauvre à qui on donne, on ne le connait pas. On ne sait pas à qui on a à faire, ni ne connaissons son nom.
En réalité avant de faire cet acte, on a à faire à 2 personnes. Allah et le diable. Il n’y en n’a pas d’autres. Les diables peuvent être des êtres humains attention. On a une réaction envers Dieu et le diable. Envers Dieu, on va lui dire, tu nous a tout donné, je veux donner au pauvre pour me rapprocher de Toi, que vas-tu me donner en échange ? Dieu dit dans le Coran :
"Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le lui multiplie, et il aura une généreuse récompense.
مَّن ذَا ٱلَّذِى يُقْرِضُ ٱللَّهَ قَرْضًا حَسَنًۭا فَيُضَٰعِفَهُۥ لَهُۥ وَلَهُۥٓ أَجْرٌۭ كَرِيمٌۭ " (verset 11 dans la sourate 57 LE FER / AL-HADID)
Dieu va le démultiplier donc. Le diable, va venir nous décourager à faire cet acte et nous dire je veux préserver votre argent, tu risques de t’appauvrir et de ne plus rien avoir.
On a donc entendu ce que Dieu nous dit et ce que le diable nous dit.
Certains vont dire, j’ai trop donné au pauvre, j’ai fait beaucoup d’actes de bienfaisance, j’ai trop donné aux pauvres. Le diable lui a fait peur de ne plus avoir assez. Dieu encourage de plus donner en leur multipliant ce qu’ils ont. La plupart des gens croient le diable et ont plus confiance en lui qu’en Dieu de fait de leur foi faible.
Pourtant, tout dans l’univers est entre les mains de Dieu. Dieu dira à ceux qui ont donné pour Sa face choisissez la porte par laquelle vous voulez rentrer au paradis. Ceux qui auront répondu au diable iront lui demander des comptes et de prendre la tête avec nous. Le diable nous dira :
"Et quand tout sera accompli, le diable dira: « Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous-mêmes. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Allah]. » Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ ٱلشَّيْطَٰنُ لَمَّا قُضِىَ ٱلْأَمْرُ إِنَّ ٱللَّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ ٱلْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ ۖ وَمَا كَانَ لِىَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَٰنٍ إِلَّآ أَن دَعَوْتُكُمْ فَٱسْتَجَبْتُمْ لِى ۖ فَلَا تَلُومُونِى وَلُومُوٓا۟ أَنفُسَكُم ۖ مَّآ أَنَا۠ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَآ أَنتُم بِمُصْرِخِىَّ ۖ إِنِّى كَفَرْتُ بِمَآ أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ ۗ إِنَّ ٱلظَّٰلِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌۭ " (verset 22 dans la sourate 14 ABRAHAM / IBRAHIM)

Read 334 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir