DU DÉCÈS DU PROPHÈTE (pslf) À LA TRAGÉDIE DE KARBALA

Rate this item
(0 votes)
DU DÉCÈS DU PROPHÈTE (pslf) À LA TRAGÉDIE DE KARBALA

L'IMAM HUSSEIN (psl) avait 7 ans lorsque son bien-aimé grand-père, le PROPHÈTE MOHAMMAD (pslf) quitta ce monde.
Il a vu les événements après la mort de son grand père.....

SA MÈRE...
Il a vu comment sa mère Seidah FATUMAH (pse) a lutté en rappelant aux compagnons le TESTAMENT du MESSAGER D'ALLAH (pslf) de suivre Al Qur'aan et Ahloul Baït après lui.
Il a vu les souffrances de sa mère, et il était avec elle lorsque leur  maison à été attaqué,...

SON PÈRE...
Ce même HUSSEIN a vu son père attaqué par Moawiya le fils de Abou Soufiyane durant plusieurs batailles dans lesquels beaucoup  de compagnons furent tués.

Il a vu son père subir un coup d'épée emprisonné sur la tête par  khawarij alors qu'il était en prosternation.

SON FRÈRE...
Ce même HUSSEIN (psl) a vu son grand frère IMAM HASSAN (pse), qui a été nommé 2e Imam par le PROPHÈTE (pslf), être empêcher de prendre le califat par le même Moawiya qui avait empêché son père de régner.

Mais il a vu que Moawiya a payer un poison qu'il a fait mettre dans du miel pour EMPOISONNER SON GRAND FRÈRE.
Il a vu comment le corps de L'IMAM HASSAN (psl) est devenu tout vert sous l'effet du poison et tomber MARTYRE.

LUI-MÊME ET SEUL
Il a vu que durant 20 ans de règne, Moawiya a réussi à imposer à tous les imams de mosquée D'INSULTER IMAM ALI (psl) dans leurs sermons et de le présenter comme un non musulman.

Il a vu que Moawiya a créé un groupe de production de faux hadiths ....

MAIS LE PIRE EST qu'il a vu qu'avant de mourir Moawiya A TRANSFÉRÉ LE POUVOIR À SON FILS YAZID :  un homme qui buvait l'alcool, et commettait la perversion publiquement  ÉTAIT SUR LE POINT D'ÊTRE "CALIFE DU PROPHÈTE".

LÀ C'ÉTAIT INCONCEVABLE ! 
Et pourtant Cet homme s'installa au pouvoir.

LA MENACE DE TROP...
Yazid était à Damas et il envoya une lettre à son gouverneur de Médine lui enjoignant : 
" APPELLE HUSSEIN, Abdullah bn Zoubeir, Abdallah bn Omar.
Et oblige-les à me reconnaître comme calife.
S'ILS REFUSENT COUPE LEUR TÊTE ET FAIS-LES MOI PARVENIR "

Le gouverneur convoqua imam HUSSEIN (psl) et lui fit part de l'ordre reçu.
IMAM HUSSEIN (pslf) lui donna sa célèbre réponse : 

"Nous, Ahloul Baït (pse), sommes la maison de la prophétie, et le lieu de rencontre des anges …
Et Yazid est un alcoolique, pervers, et qui assassine des innocents.
COMMENT VOUDRAIS-TU QUE JE LUI FASSE ALLÉGEANCE,  Et le reconnaisse comme calife ?!! "

Et enfin il conclut en disant : 
" Si je fais cela, ALORS PAIX À L'ISLAM"
(Autrement dit :  Ce sera la fin de L'ISLAM)


DE MÉDINE À KARBALA : 


Yazid envoya des hommes pour tuer IMAM HUSSEIN (psl) à Médine.
Il mobilise toute sa famille, et il partit à la MECQUE, mais là aussi ils étaient à ses trousses et envisager de le tuer dans la foulée du Pèlerinage.

Il fut obligé de se rendre à Koufa (en Irak) ou des gens l'avaient invité pour le reconnaître comme Guide.

Yazid fut informé de cela, il posa 2 actions : 
Il limogea le gouverneur de Koufa et le remplaça par un Oubaïdullah ibn Zyad, réputé pour sa violence.
Ce gouverneur menaça de mort toute personne qui va se rallier à L'IMAM HUSSEIN (psl). Il coupa la tête de l'émissaire de L'IMAM, du nom de MOUSLIM BN AQIL. Et traina son corps dans les rues de Koufa afin d'intimider les autres.
Il envoya un bataillon dirigé par HURR Bn YAZID ar RIYAAHI.
Sa mission :  Barrer le chemin et empêcher L'IMAM HUSSEIN (psl) d'arriver à Koufa.

C'est ce bataillon qui va forcer à dévier son chemin et à se retrouver SUR LA ROUTE DE KARBALA.

Et c'est LE 2 MOHARRAM de l'an 61, que L'IMAM HUSSEIN (psl) et sa caravane arriva à KARBALA.

ARRIVÉ À KARBALA : 
Quand ils arrivèrent sur ce lieu L'IMAM HUSSEIN (psl) il mobilisa sa famille et des 72 COMPAGNONS et dit : 
" … C'est ici le lieu des souffrances et des épreuves.
Descendez ! 
C'est ici que nos bagages seront déposées
C'EST ICI QUE NOTRE SANG SERA VERSÉ
C'est ici le lieu de notre enterrement.
C'est ce que m'avait dit mon grand-père le MESSAGER D'ALLAH (paix sur lui et sa famille)"

Et quand ils descendirent tous L'IMAM HUSSEIN (psl) s'adressa à ALLAH (swt) : 
"ALLAH !  Nous sommes famille de Ton PROPHÈTE MOHAMMAD (pslf).
NOUS AVONS ÉTÉ CHASSÉS, BRUTALISÉS, ET EXPULSÉS DU HARAM DE NOTRE GRAND-PÈRE.

Et la tribu Omeyyade s'acharne sur nous et envisage de nous exterminer...
"

HURR et son bataillon va retenir L'IMAM HUSSEIN (psl) sur ce lieu jusqu'à l'arrivée des renforts dirigés par OMAR BN SA'AD.

A SUIVRE…. Incha Allah


"JE NE ME SUIS LEVÉ QUE POUR RÉPARER (réformer)  LA OUMMA DE MON GRAND-PÈRE LE MESSAGER D'ALLAH (paix sur lui et sa famille)
Je veux juste ordonner le convenable
Et interdire le blâmable…"

"SI LA RELIGION DE MON GRAND-PÈRE NE PEUT SE REDRESSER QUE PAR MON ASSASSINAT,
ALORS EMPAREZ-VOUS DE MOI, Ô VOUS LES ÉPÉES"
Imam HUSSEIN (psl).

قال السيد الاجل رضي الدين ابن طاوس (قده) ورد الحسين عليه السّلام كربلاء في اليوم الثاني من المحرم فلما وصلها قال ما اسم هذه الارض فقيل كربلاء، فقال اللهم اني اعوذ بك من الكرب و البلاء، ثم قال هذا موضع كرب و بلاء انزلوا، ها هنا محط ركابنا و سفك دمائنا و هنا محل قبورنا، بهذا حدثني جدي رسول اللّه (ص) فنزلوا جميعا و نزل الحر و اصحابه ناحية

اللهم انا عترة نبیک محمد (صلی‌الله‌علیه‌و‌آله‌وسلّم) قد اخرجنا و طردنا و ازعجنا عن حرم جدنا و تعدت بنی‌امیه علینا اللهم فخذ لنا بحقنا و انصرنا علی القوم الظالمین؛

Read 421 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir