Hosni Moubarak détestait d’entendre la récitation du Coran

Rate this item
(0 votes)

Le général de brigade Chafiq al Bana, responsable sécuritaire de la garde présidentielle égyptienne sous Hosni Moubarak, président déchu de l’Egypte, a déclaré que l’ancien dictateur était un ivrogne qui détestait la récitation du Saint Coran.

Selon l’Agence Internationale de Presse Coranique(IQNA), citant le site news.nawaret.com, Chafiq al Bana a déclaré: « Dans un acte hypocrite, Hosni Moubarak participait aux cérémonies de clôture des compétitions internationales du Saint Coran de l’Egypte comme observateur, ce alors qu’il détestait entendre le Coran. »

Il a ajouté : « Je n’ai jamais vu Moubarak prier que dans des occasions spéciales comme l’Aïd el-Fitr et certaines autres cérémonies cultuelles. Il ne participait même pas à des prières du vendredi qui avaient lieu chaque semaine dans différentes mosquées égyptiennes. »

Chafiq al Bana qui a accompagné Hosni Moubarak de 1975 à 2000 a révélé que Moubarak était un ivrogne qui détestait entendre le Coran.

Il a précisé : « Il était interdit de parler de certains sujets dont la mort, la prière, le Coran etc. devant Hosni Moubarak, parce qu’il les détestait. »

Read 1844 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir