Pourquoi le soulèvement d'Achoura est-il différent de tous les soulèvements et mouvements du monde?*

Rate this item
(0 votes)
Pourquoi le soulèvement d'Achoura est-il différent de tous les soulèvements et mouvements du monde?*

*Pourquoi le soulèvement d'Achoura est-il différent de tous les soulèvements et mouvements du monde?*

Extraits de discours du Guide suprême de la révolution islamique d'Iran Ayatollah khamenei sur les différents aspects du Soulèvement de l'Imam Hussein (a.s.)

Nous devons lire entre les lignes et réfléchir attentivement à l'histoire de la vie de Hussein ibn-Ali (a.s.). Beaucoup se sont levés dans le monde; ils ont eu un chef de file, et ils ont également été tués. Parmi eux, nombreux étaient les enfants des prophètes et des imams (a.s.). Cependant, l’Imam Hussein (a.s.) était unique. L'événement de Karbala était extraordinaire. Les martyrs de Karbala ont une position particulière. Pourquoi? La réponse est à rechercher dans la nature de l'événement, ce qui nous donne une leçon à tous.

Une caractéristique de l'événement est que le mouvement de l’Imam Hussein était uniquement et vraiment pour l'amour de Dieu, la religion et la rectification de la société des musulmans. Cette première caractéristique est très importante. L’Imam Hussein (a.s.) a déclaré: « je ne me suis pas soulevé ni à cause des ambitions arrogantes et avec ostentation publique, ni pour provoquer la corruption et l’oppression » ; c'est-à-dire que ce n'était pas pour s’afficher, se vanter, désirer quelque chose pour lui-même, ou afficher un spectacle prétentieux. Il n'y avait même pas un peu d'oppression ou de corruption dans ce mouvement. « Mais, je me soulève uniquement pour chercher la rectification dans l’Ummah de mon grand-père ».  Ceci est un point extrêmement important. Le mot arabe utilisé [innama] qui signifie «uniquement» indique qu'il n'y a aucune autre intention qui puisse contaminer l'intention pure et l'esprit semblable au soleil de l’Imam Hussein (a.s.). En s'adressant aux premiers musulmans des premières années de l'Islam, le Saint Coran déclare: « Et ne soyez pas comme ceux qui sortirent de leurs demeures pour repousser la vérité et avec ostentation publique » [Coran, 8 : 47]. Ici, l’Imam Hussein (a.s.) dit: « je ne me suis pas soulevé ni à cause des ambitions arrogantes et avec ostentation publique.»

Ce sont deux manières différentes, deux comportements différents. Le Coran dit: « ne soyez pas comme ceux qui sortirent de leurs demeures […] avec ostentation publique », avec arrogance et égoïsme. Cela signifie que ce genre de comportement n'est pas accompagné de la pureté d’intentions. C'est-à-dire que dans le mouvement de l'approche corrompue, il n'y a que soi-même et l’égocentrisme qui compte. «Ostentation publique»: Ce genre de personne se pare, monte un cheval coûteux, porte des bijoux, récite des chants arrogants et sort. Vers où? Vers le champ de bataille. Le champ de bataille est l'endroit où cette personne et beaucoup comme lui mourront. Une telle personne se soulève de cette manière. Il n'y a rien d'autre que de l'arrogance en lui.

C'est une façon [de sortir, de soulever]. De l'autre côté, le meilleur exemple est Hussein Ibn Ali (a.s.) qui est exempte de toute forme d'égoïsme et ne recherche pas l'intérêt personnel ou les gains personnels, familiaux ou communautaires. C'est la première caractéristique du mouvement de Hussein Ibn Ali (a.s.). Plus on est altruiste, plus on gagne de valeur dans ce qu'on fait. Plus on s'éloigne du sommet de l'altruisme, plus on se rapproche du sommet de l'égoïsme, de l’arrogance, de l'intérêt personnel, du gain personnel et de la recherche d'un gain familial, ce qui est d’un tout autre spectre. Entre ce pur altruisme et cet égoïsme pur, il y a un vaste champ. Passer d'un côté à l'autre diminue la valeur de notre travail. Cela devient moins fructueux et aussi moins durable. C'est un résultat de l'affaire. Plus le produit est défectueux, plus il se décompose rapidement. S’il est pur, il ne va jamais se décomposer. Pour vous donner un exemple physique, un morceau d'or pur à 100% ne se décompose jamais. Il ne rouille pas non plus. Mais plus soit ajouté du cuivre, du fer et d'autres éléments moins chers à l'alliage, plus il devient sujet à la pourriture et à la décomposition. C'est une règle générale.

Cela s'applique à ce qui est tangible. Mais quand il s'agit de spiritualité, ces équations sont beaucoup plus minutieuses. Nous ne le comprenons pas à cause de notre vision matérialiste et ordinaire. Néanmoins, les hommes clairvoyantes et perspicaces le perçoivent bien. Le critique dans cette affaire, l'orfèvre et le bijoutier, est Dieu le Très-Haut. « Et bien sûr, le Critique voit bien ». S'il y a la moindre d'impureté dans notre travail, sa valeur diminuerait en conséquence, et Dieu réduirait son effet durable.

Dieu, le Très-Haut, est un critique perspicace. Le travail de l’Imam Hussein (a.s.) est un travail dans lequel il n'y a même pas un léger particule d'impureté. Par conséquent, vous voyez que cette réalisation de qualité a duré jusqu'à ce jour et durera pour toujours. Qui pourrait croire qu'après que ces gens aient été tués dans ce désert loin de chez eux, alors que leurs corps y étaient enterrés; avec tant de propagande répandue contre eux; tous tués d'une manière si cruelle; leur ville natale de Médine a été incendiée même après leur martyre (l'histoire de Harra, qui s'est produite l'année suivante); - cette roseraie était dévastée, et les pétales de roses étaient tous détachées, pourtant, plus tard, quelqu'un ressentirait l'arôme de l'eau de rose de ce jardin? Selon quelle règle de la nature, un pétale de cette roseraie peut durer si longtemps dans la nature? Cependant, vous voyez, plus le temps passe, plus l'arôme de cette roseraie se répand. Il y a des gens qui ne croient pas que le Prophète Muhammad (SAWA) est le grand-père de l’Imam Hussein (a.s.) et que ce dernier suit son chemin; pourtant, ils croient en Imam Hussein (a.s.)! Certains ne croient pas en son père, Ali (a.s.), pourtant, ils croient en l’Imam Hussein (a.s.)! Ils ne croient pas en Dieu – le même Dieu que l’Imam Hussein adorait, pourtant, devant l’Imam Hussein (a.s.), ils sont humbles et respectueux! Telle est la conséquence de la pureté [de soulèvement et d’intention] de l’Imam Hussein. (16 janvier 1994)

Read 24 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir