L'assassinat du général Soleimani était une violation de différents principes

Rate this item
(0 votes)
L'assassinat du général Soleimani était une violation de différents principes
Rapporteur spécial de l'ONU a dit à une chaîne libanaise que les Etats-Unis n'ont pas pu prouver les conditions désignées d'une défense de soi dans l'assassinat du général Qassem Soleimani. Cet assassinat est une violation de la souveraineté, a-t-il indiqué.
 
 Selon l'agence Taghrib (APT), Agnes Callamard, Rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, a annoncé qu'après l'assassinat de Qassem Soleimani, commandant des forces de Qods de l'Iran, il y avait de nombreuses initiatives diplomatiques.

Il est impossible qu'on puisse (légalement) viser un haut responsable d'un pays dans un autre pays, a-t-elle dit à la chaîne libanaise Al-Mayadin.

Les Etats-Unis ont connu la défaite dans la présentation des conditions désignées de l'auto-défense pour justifier l'assassinat du général Qassem Soleimani. Les Etats-Unis ont déformé les principes de la souveraineté a-t-elle indiqué.

Cet assassinat est la violation de différents principes, a-t-elle insisté.

Callamard a présenté son rapport sur l'assassinat du général Qassem Soleimani au Conseil des droits de l'homme de l'ONU.
Read 40 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir