La triple clé de la victoire du Hezbollah

Rate this item
(0 votes)
La triple clé de la victoire du Hezbollah

Le secrétaire général adjoint du Hezbollah libanais, le Cheikh Naïm Qassem, a affirmé que la « lutte armée » constituait l’unique moyen de libérer la Palestine.

La ville de Qom, chef lieu de la province homonyme iranienne au sud de Téhéran, était ce lundi 14 septembre hôte d’un forum intitulé « les Moyens de détruire Israël » organisé à l’initiative du mouvement mondial les « Jeunes de la Résistance ». L’un des intervenants était le numéro 2 du Hezbollah libanais, le Cheikh Naïm Qassem, qui a prononcé un discours important par le moyen de la vidéoconférence :

« Nous devons mener tous nos efforts afin de libérer la Palestine et la noble Qods ; cela ne sera possible que par la Résistance armée. »

La lutte armée constitue l’axe principal de l’axe de la Résistance dans l’optique du Cheikh Naïm Qassem qui a réitéré ce principe en ces termes :

« Israël profite de l’appui politico-militaire des hyperpuissances. Par conséquent, il est impossible de détruire Israël en se référant simplement aux lois prescrites par ces pays. Nous n’allons certainement pas leur quémander une solution censée changer la donne en faveur de la Palestine et d’autres nations de la région, parce que ces pays ont lié leurs intérêts à la sauvegarde de l’occupation israélienne et à sa légitimation. (…) Lutte, jihad, résistance : tel est l’unique moyen de libérer la Palestine… »

Ailleurs dans son discours, le Cheikh Qassem a fait allusion à la normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël, ce qu’il a qualifié de « trahison envers le peuple palestinien et la noble Qods ». Le numéro 2 du Hezbollah a indiqué que le régime israélien envisageait d’abuser de ce processus de normalisation comme un atout ou un levier de pression contre les Palestiniens, afin de les priver de leurs droits inaliénables.

Read 11 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir