Les musulmans marquent Arbaïne alors que COVID-19 restreint le pèlerinage à Karbala

Rate this item
(0 votes)
Les musulmans marquent Arbaïne alors que COVID-19 restreint le pèlerinage à Karbala
Les musulmans du monde entier commémorent Arbaïne, le 40e jour après l'anniversaire du martyre du troisième imam chiite Hossein (AS) au milieu des restrictions liées au coronavirus imposées par l'Irak sur le nombre de pèlerins étrangers.
Cette occasion, qui tombe jeudi, marque la fin de la période de deuil de 40 jours pour l'Imam Hossein (AS), petit-fils du prophète Muhammad (SAWA), qui a été martyrisé avec 72 de ses compagnons dans la bataille de Karbala, dans le sud de l'Irak, en 680 après JC, après avoir combattu courageusement pour la justice contre l'armée beaucoup plus importante du calife omeyyade, Yazid I.

Chaque année, des millions de musulmans en deuil entreprennent une marche symbolique de 80 kilomètres vers Karbala, où se trouve le sanctuaire de l'imam Hussein, depuis la ville sainte de Najaf, où est enterré son père, l'imam Ali (AS).

Des milliers de tentes de fortune, également appelées mawkibs, accueillent les pèlerins le long de la route, ainsi qu'à Najaf et à Karbala. Elles offrent un large éventail de services, allant de la nourriture à l'assistance médicale.

En 2019, on estime que 14 millions de pèlerins chiites se sont rendus en Irak pour assister aux processions d'Arbaïne, dont environ deux millions en provenance de l'Iran voisin.

Arbaïne est le plus grand rassemblement religieux annuel au monde, le nombre de pèlerins dépassant largement les presque 2,5 millions de visiteurs qui descendent sur la ville sainte saoudienne de La Mecque pour le Hajj.

Cette année, cependant, seuls 1 500 pèlerins par pays sont autorisés à se rendre en Irak en raison de la pandémie de coronavirus, qui a infecté 391 044 Irakiens et tué 9 604 autres.

Tous les points de passage de la frontière irano-irakienne ont également été fermés et les citoyens iraniens n'ont pas le droit de se rendre en Irak.

Il a été conseillé aux musulmans d'observer le deuil d'autres manières, par exemple en regardant les commémorations en ligne ou à la télévision depuis leur domicile.
Read 19 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir