En Arménie, le ressentiment anti-Israël bat son plein

Rate this item
(0 votes)
En Arménie, le ressentiment anti-Israël bat son plein

Une députée arménienne a annulé son adhésion au Groupe d’amitié Arménie-Israël, signe de contestation contre la vente d’armes par Tel-Aviv à la République d’Azerbaïdjan.

Ayant annulé son adhésion au Groupe d’amitié Arménie-Israël, Christine Bogossian, députée au Parlement arménien, a jugé inacceptables les politiques de Tel-Aviv.

Read 89 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir