Les USA testent la B61-12 avec le F-35A

Rate this item
(0 votes)
Les USA testent la B61-12 avec le F-35A

L’US Air Force, en coopération avec Sandia National Laboratories, a achevé avec succès une série d’essais en vol intégrant la nouvelle bombe à gravité nucléaire B61-12 sur le F-35A Joint Strike Fighter.

Bien que le test ait eu lieu sur l’installation militaire du Test Range Tonopah au Nevada le 25 août dernier, la vidéo du test n’a été déclassifiée que ce lundi.

Il convient de noter que la bombe B61-12 elle-même est encore en cours de développement et qu’aucune bombe armée ne pourrait donc exister. Le B61-12 est la dernière mise à niveau de la bombe nucléaire B61 conçue en 1963. La bombe est déjà compatible avec d’autres avions, y compris le B-2A, F-15E, F-16C/D, Tornado PA -200, et le B-21 Raider qui est actuellement en développement.

Le test en question faisait partie d’une série de démonstrations de systèmes d’armes complètes qui comprenait également le chasseur F-15E Strike Eagle en mars et le bombardier B-2 Spirit en juillet. Le test d’août était la première démonstration de la bombe B61-12 depuis une soute à bombes interne sur un avion de combat et la première libération du B61-12 à des vitesses de Mach 1 ou plus.

Le test était particulièrement significatif puisque le F-35A devrait transporter la bombe nucléaire B61-12 en interne, contrairement à d’autres jets de combat dits « à double capacité » capables de voler à des vitesses supersoniques, comme le F-15E Strike Eagle, qui également peut utiliser cette arme. Le furtif B-2 Spirit de l’Air Force et les futurs bombardiers B-21 Raider porteront également ces bombes en interne, mais voleront à des vitesses subsoniques.

Read 86 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir