La Turquie visée par un ciblage à l'EMP?

Rate this item
(0 votes)
La Turquie visée par un ciblage à l'EMP?

Le président turc n'éloigne pas l'hypothèse de sabotage dans les incidents de forêts dans le sud-ouest de la Turquie. Entre temps, l'Iran rejoint la Turquie pour contenir les feux.

Le président turc déclare que les autorités n'ont pas exclu la possibilité d’un incendie délibéré aux forêts. L'incendie a déjà fait six morts et plus de 400 blessés, provoquant également plusieurs évacuations dans des villes de la région.
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé qu'une personnes soupçonnée d'être impliquée dans les feux de forêts à Marmaris, dans le sud-ouest de la Turquie, avait été arrêtée. Il n'a cependant pas révélé le nom ni les motivations du suspect. Ce pendant, il a déclaré que le suspect était soupçonné d'être liée aux feux de forêt près de la ville de Milas, chef-lieu de district de la province de Muğla.

Erdogan a déclaré que le pays n'excluait pas la possibilité des incendies délibérés de forêts en Turquie, qu'il avait précédemment qualifiés de « catastrophe nationale ». Pour lui, ces incidents pourraient être organisés par des personnes intéressées à nuire à la Turquie.

« Nous enquêtons de manière approfondie sur les causes des incendies de forêt. S'il y a de tels traîtres qui peuvent mettre le feu à leur propre patrie, ils seront sévèrement punis », a déclaré Erdogan.

Plusieurs dizaines d'incendies de forêt font rage dans 30 districts dans le sud-ouest de la Turquie. Ils ont déjà fait au moins six morts et plus de 400 blessés. Les incendies de forêt se sont également dangereusement rapprochés de certains villages et villes portuaires de sorte que les responsables locaux ont procédé à évacuer les touristes des hôtels de la région.

A cet égard, l’agence de presse Tasnim News a  rapporté qu’un avion de lutte contre les incendies iranien d'une capacité de 40 tonnes d'eau à la base navale d'Aksaz a rejoint l'opération de lutte contre les incendies de forêts de Marmaris.

L'Iran prêt à aider la Turquie alors que les incendies de forêt font rage chez son voisin

 

Le ministère turc de la Défense a annoncé à ce propos que l'avion de lutte contre les incendies de la RII était chargé d’eau par un tanker de 30 tonnes appartenant au ministère turc de la Défense à la base navale d'Aksaz et qu'il avait rejoint l'opération de lutte contre les incendies de forêt à Marmaris dans le sud-ouest de la Turquie.

Cet avion a une capacité de réservoir de 40 tonnes d'eau.

L’ambassadeur d’Iran en poste à Ankara, Mohammad Farazmand, a écrit sur sa page Twitter:

- L'avion de lutte contre l'incendie de notre ministère de la Défense participe à l'opération de lutte contre l'incendie dans le sud de la Turquie ;

- des hélicoptères de lutte contre l'incendie du ministère de la Défense participeront également à l’opération de secours à partir de demain.

- Les voisins ne se laisseront pas seuls.

Read 53 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir