« Quittez les environs de l'Iran, sinon on vous en fera voir bien pire que l'Afghanistan »

Rate this item
(0 votes)
« Quittez les environs de l'Iran, sinon on vous en fera voir bien pire que l'Afghanistan »

Appelant les États-Unis à se retirer de la région du Moyen-Orient, le commandant en chef de la Force Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique a menacé les Américains d’une défaite plus humiliante que celle subie en Afghanistan.

Le général de brigade Esmaïl Qaani, commandant en chef de la Force Qods du CGRI, s’est adressé aux ennemis de la Révolution islamique en martelant : « Fini le temps où vous pouviez faire n’importe quoi sans que personne ne vous dise rien ! Aucune des actions de l’ennemi ne restera sans riposte. »

« Où en sont-ils [les Américains] après 20 années de guerre en Afghanistan ? », a-t-il lancé en soulignant que la défaite en Afghanistan est l’échec le plus important qu’aient jamais subi les États-Unis et qu'ils ont tenté de cacher avec une campagne médiatique.

« Les États-Unis provoquent des guerres à travers le monde pour faire des bénéfices en vendant des armes ; mais, en Irak et en Afghanistan, ils se sont engagés directement, alors qu’ils n’ont abouti à aucun résultat, ils ont recouru aux négociations qu’ils ont utilisées pour imposer un tel malheur au peuple afghan. »

Se félicitant de la réalisation d’une partie des objectifs de l’axe de la Résistance depuis la mort en martyr du général Soleimani, le général de brigade Qaani a affirmé : « Ils [les Américains] ont été expulsés d’Afghanistan autrement dit, ils ont fui l’Afghanistan sans pouvoir évacuer leur personnel, ils n’ont même pas résisté pendant 20 jours, contrairement à ce qu’apprend la doctrine de l’axe de la Résistance. »

« Nous disons aux Américains : vous avez encore le temps de vous retirer de notre région bien que dans l’humiliation, sinon vous vivrez une expulsion pire que celle vous avez subie en Afghanistan ; nos martyrs ont sacrifié leur vie dans le but ultime de mettre fin à votre existence », a-t-il mis en garde.

Pendant des années, les États-Unis ont parlé directement et indirectement de sanctions mais la nation iranienne, poursuivant le chemin des martyrs, est aujourd’hui capable de donner une réponse foudroyante à leur moindre bêtise.

Read 60 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir