L`histoire de L'Annonce de la Sourate al-Tawbah, « rejet des polythéistes »au 10e jour Dhul hijja de l’année 9H.

Rate this item
(0 votes)

L`histoire de L'Annonce de la Sourate al-Tawbah, « rejet des polythéistes », Désaveu de la part d'Allah et de Son messager à l'égard des associateurs au 10e jour Dhul hijja de l’année 9H.


La plupart des pèlerins du Pèlerinage annuel de la Mecque étaient des païens qui mélangeaient des pratiques idolâtres avec les rites sacré. Jusqu'ici le Prophète(p) s'absentait de ces cérémonies, et se contentait, pendant les années précédentes, du Pèlerinage Mineur.


La saison sacrée de l'an 9 H. était maintenant proche. Le Prophète(p) avait reçu à cette époque une Révélation interdisant aux idolâtres d'accomplir le Pèlerinage après cette année, (voir les premiers versets de la Sourate al-Tawbah ci- dessous). Aussi, députa-t-il Abû Bakr au Pèlerinage de la Mecque afin qu'il promulgue la révélation aux pèlerins. Trois cents Musulmans accompagnèrent Abû Bakr et vingt chameaux lui furent donnés afin qu'ils soient sacrifiés pour le Prophète.


Peu après le départ d'Abû Bakr, le Prophète(p) reçut un Commandement de Dieu, et se conformant à ce Commandement, il dépêcha 'Alî sur son plus rapide chameau, al-Ghadhbah en lui donnant l'instruction de rattraper la caravane et reprendre le Livre (les versets de la Sourate al-Tawbah) à Abû Bakr et de le signifier lui-même aux pèlerins à la Mecque.


'Alî atteignit la caravane à Araj et, récupérant d'Abû Bakr le Livre, il se rendit à la Mecque, alors qu'Abû Bakr retournait démoraliser à Médine et demandait au Prophète(p) si le fait de lui avoir retiré la mission de convoyer la Révélation aux gens était vraiment un Commandement de Dieu. Le Prophète(p) répondit qu'il avait reçu une révélation en ce sens que personne d'autre que lui-même ou un membre de sa famille ne devait communiquer la révélation (selon Hichami), ou (selon al-Tirmithî et al-Nasâ'î) que personne d'autre que lui-même ou 'Alî ne devait la communiquer.

Arrivé à la Mecque, 'Alî lut à haute voix vers la fin du pèlerinage, le grand jour du sacrifice, Eid Al-Kabir prés de Jamara Aqaba, aux larges masses de pèlerins, les passages du Coran.

سورة التوبة

بَرَ‌اءَةٌ مِّنَ اللَّـهِ وَرَ‌سُولِهِ إِلَى الَّذِينَ عَاهَدتُّم مِّنَ الْمُشْرِ‌كِينَ ﴿١﴾ فَسِيحُوا فِي الْأَرْ‌ضِ أَرْ‌بَعَةَ أَشْهُرٍ‌ وَاعْلَمُوا أَنَّكُمْ غَيْرُ‌ مُعْجِزِي اللَّـهِ ۙ وَأَنَّ اللَّـهَ مُخْزِي الْكَافِرِ‌ينَ ﴿٢﴾ وَأَذَانٌ مِّنَ اللَّـهِ وَرَ‌سُولِهِ إِلَى النَّاسِ يَوْمَ الْحَجِّ الْأَكْبَرِ‌ أَنَّ اللَّـهَ بَرِ‌يءٌ مِّنَ الْمُشْرِ‌كِينَ ۙ وَرَ‌سُولُهُ ۚ فَإِن تُبْتُمْ فَهُوَ خَيْرٌ‌ لَّكُمْ ۖ وَإِن تَوَلَّيْتُمْ فَاعْلَمُوا أَنَّكُمْ غَيْرُ‌ مُعْجِزِي اللَّـهِ ۗ وَبَشِّرِ‌ الَّذِينَ كَفَرُ‌وا بِعَذَابٍ أَلِيمٍ ﴿٣

Désaveu de la part d'Allah et de Son messager à l'égard des associateurs (Muchrikin) avec qui vous avez conclu un pacte(1). Parcourez la terre durant quatre mois; et sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance et qu'Allah couvre d'ignominie les mécréants.»(2). Et proclamation aux gens, de la part d'Allah et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, qu'Allah et Son messager, désavouent les associateurs (Muchrikin). Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas(3).

Ayant terminé la lecture, il poursuivit: «J'ai reçu l'ordre de vous expliquer que:

1. Personne ne devra dorénavant faire les tournées autour de la Maison Sacrée, tout nu;
2. Tout traité conclu avec le Prophète(p) restera valable jusqu'à son terme. C'est-à-dire que quatre mois de liberté sont accordés à tout le monde; passé ce délai, toute obligation incombant au Prophète(p) prendra fin;
3. Aucun incroyant n'entrera au Paradis;
4. Les pèlerins idolâtres ne devront pas venir au pèlerinage après cette année.


Read 1465 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir