Chine/Iran sont-ils en train de piéger les USA économiquement en Irak?

Rate this item
(0 votes)
Chine/Iran sont-ils en train de piéger les USA économiquement en Irak?

Mercredi, 9 octobre le Parlement irakien a appelé la Diplomatie du pays à expliquer le plus tôt possible le sort de l’accord bilatéral Bagdad-Pékin. On s’interroge pourquoi un an après la signature de l’accord avec la Chine, la question revient au devant de la scène alors même que les USA se trouvent dans une situation peu enviable, déchiré entre l’envie folle de rester et une hostilité farouche d’une majorité d’Irakiens qui veulent voir le régime terroriste US et ses troupes quitter la Mésopotamie comme étant la principale source d’instabilité. La demande du Parlement d’un retour sur près de 2 milliards de dollars de contrats signés avec l’ex-gouvernement irakien, qui prévoient des investissements dans les secteurs stratégiques de l’énergie et du pétrole, du transport entre autres peut-il avoir partie liée avec l’accord stratégique que l’Iran veut pékinsigner avec ? Possible.  

Un membre de la commission des Affaires étrangères du Parlement irakien a déclaré que la commission avait demandé au ministre irakien des Affaires étrangères d’expliquer le sort des accords Pékin-Bagdad signés en 2018 lors d’un séjour de 5 jours de l’ex PM à Pékin. « Il y a quelques jours, la commission des affaires étrangères du Parlement irakien a accueilli le ministre des Affaires étrangères pour l’interroger sur le sort de ces accords », a déclaré Mokhtar al-Moussaoui, membre de la commission des Affaires étrangères du Parlement irakien, au site d’information Al Maaloumah. Et à Al-Moussaoui de continuer : « En réponse, le chef de la Diplomatie a appelé le Parlement à soulever la question par écrit pour qu’il puisse y répondre, en se rendant compte de toutes les dimensions possibles du sujet. Mais un certain temps a passé et le ministre des Affaires étrangères n’a envoyé aucune explication au comité sur l’accord précité ».

Le Parlementaire irakien a sommé par la suite Foad Hossein à expliquer l’avenir de l’accord bilatéral Irak-Chine, sinon, le parlement prendra une autre décision.

Read 20 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir