Les pro-émiratis désertent massivement la coalition

Rate this item
(0 votes)
Les pro-émiratis désertent massivement la coalition

Les Émirats sont-ils sur le point de faire leur virage au Yémen? Le PM du gouvernement de Sanaa en voit les signes et il n'a pas tort : le Pentagone vient d'annoncer avoir reporté encore la production du F-35 pour cause de toutes les failles technique dont souffre ce soi-disant avion de 5ème génération. Et dire que les Émiratis ont tout misé sur le F-35 Adir d'Israël comme levier de dissuasion anti-Iran, avant de finir par mettre fin à deux décennies de liens en coulisses et signer l'accord d'Abraham avec une entité israélienne aux abois. Au Yémen les Émirats ont aussi tout faux : ces îles de Socotra où ils ont jugé utile d'ériger en échange des milliards de pétrodollars une base israélienne pour contrôler le trafic énergétique sino-iranien, ne sont plus à l'abri des missiles d'Ansarallah maintenant que ce dernier est capable de faire de Djeddah une bouchée de pain, à la faveur d'un seul missile Qods-2, y suspendre le flux du pétrole, voire y imposer un blocus. Mais tout ceci  vient du camp ennemi et est de ce fait supportable, ce qui n'est pas le cas de cette noce Qatar- Riyad qui s'est fait cette semaine sur le dos d'Abou Dhabi. Certes le vent commence à tourner à Washington mais de là à remettre 4 ans d'alliance en cause, c'est un pas que MBZ ne s'attendait pas a ce qu'il soit franchi. Alors le jeu vaut-il la chandelle?

Abou Dhabi sent-il le danger se rapprocher? Ansarallah conseille à l'allié émirati de l'Arabie saoudite de revoir sa politique de collusion avec l'armée saoudienne dans l'agression contre le Yémen, avant que Riyad ne fasse avec les Émiratis ce qu'elle a fait avec le Qatar. L'avertissement de la Résistance yéménite est lancé alors que les mercenaires affiliés aux EAU et à l'Arabie saoudite désertent progressivement pour rejoindre Ansarallah. 

Un membre du conseil politique du mouvement yéménite Ansarallah a appelé les Émirats arabes unis à se sauver de la crise yéménite.

Dans un tweet, le membre du conseil politique du mouvement yéménite Ansarallah, Mohammad al-Bakhiti, a appelé les EAU à se sauver de l’agression contre le Yémen et à renoncer à toute hostilité contre l'Iran. Dans un autre tweet, il a déclaré que la main de Sanaa était toujours tendue vers Abou Dhabi pour faire la paix avec ce pays.

Read 14 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir